En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Certificats d'économies d'énergie : des nouveaux programmes dédiés à la mobilité

Transport  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Ce mercredi 8 janvier, le ministère de la Transition écologique a publié un arrêté qui valide dix nouveaux programmes éligibles aux certificats d'économies d'énergie (CEE).

Les contributions à ces dix programmes ouvrent droit à la délivrance de CEE pour les versements effectués du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2022. Le montant du CEE est fixé à 5 euros par mégawattheure (MWh) cumac.

Huit programmes des CEE validés sont dédiés à la mobilité. Il s'agit de :

- « Éco_Mode » : compte électronique individuel pour une mobilité décarbonée, porté par Toulouse Métropole (sensibilisation aux modes de déplacements peu consommateurs d'énergie) ;
- « AcoTE » : acteurs et collectivités engagés pour l'écomobilité, porté par le groupe CertiNergy & Solutions notamment (lignes de covoiturage dans les zones rurales et peu denses) ;
- « Easee » : engagements des aéroports pour la sobriété énergétique et l'environnement, porté par l'Union des aéroports français & francophones associés (dispositif Airport Carbon Accreditation - ACA - auprès des aéroports français) ;
- « Mobiprox », porté par la Fédération des professionnels de la micro-mobilité et l'association Prévention routière (développement des micro-mobilités de proximité : trottinettes, gyropodes, gyroroue…) ;
- « Agremob » : agrégateur territorial et génération d'économie d'énergie en mobilité, porté par Atlantech (mise en œuvre d'un agrégateur territorial à La Rochelle) ;
- « Steer » : sensibilisation pour le transport économe en énergie et responsable, porté par Dyneff (sensibilisation des automobilistes sur les aires de repos d'autoroutes) ;
- « Tous Covoitureurs ! », porté par Klaxit (sensibilisation des salariés des entreprises au covoiturage) ;
- « Ma Cycloentreprise », porté par Eni Gas & Power (faciliter la cyclomobilité auprès des microentreprises).

Les deux autres programmes CEE concernent les territoires d'Outre-mer :

- « Ombree » : programme inter-Outre-mer pour des bâtiments résilients et économes en énergie, porté par l'Agence qualité construction (AQC) ;
- « Clim'eco », porté par l'Association française du froid (économies d'énergies liées à l'usage de la climatisation).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager