Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les lauréats des trophées Challenge Innovation dévoilés au CGLE

Eau  |    |  Emmanuel Miculita  |  Actu-Environnement.com
Les lauréats des trophées Challenge Innovation dévoilés au CGLE

Après avoir présenté leurs innovations au CGLE organisé à Rennes ces 29 et 30 juin, trois lauréats ont été récompensés au cours des trophées Challenge Innovation par les membres du jury organisateurs du concours, à savoir l'Union des Industries et Entreprises de l'eau et de l'Environnement (UIE), France Water Team et idealCo.

Le Prix de l'innovation de la gestion de l'eau dans les collectivités à été remporté par la station nommée ToxMate. Développée par Viewpoint Biosurveilllance eau en partenariat avec l'Inrae, cette station permet une biosurveillance de l'eau multi-espèces. Les micro-polluants sont détectés par l'analyse du comportement de trois espèces invertébrées par vidéo-tracking. S'il y a pollution, l'alerte est donnée à toute heure. La fiabilité de l'outil a été particulièrement valorisée puisque les capteurs physico-chimiques ne ciblent qu'une faible partie des molécules évoluant dans l'eau contrairement à ToxMate.

Quant au prix de l'innovation de la gestion de l'eau dans les entreprises, il revient à F-Reg et son innovation de vannes hydrodynamiques. Il s'agit d'un concept de régulation dynamique dans les réseaux d'assainissement à l'échelle d'un bassin versant. Grâce à une étude du réseau, l'entreprise installe des vannes aux endroits les plus efficaces afin de réduire l'impact des pluies. Cela passe par les différentes installations qui agissent comme des freins hydrauliques.

Enfin, le prix de l'innovation de la gestion de l'eau de l'économie circulaire est attribué à l'entreprise belge De Bonté pour son innovation appelée Thiotube. Cette canalisation d'assainissement en béton de soufre a une plus longue durée de vie. De plus, sa fabrication est moins polluante car elle utilise moins d'énergie (la fonte du soufre se situant à 120°) et elle ne nécessite pas de ciment comme liant.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Xylem Vue - Optimisation des Ressources Xylem Inc.