Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Christophe Chabert, élu président de l'association France Énergies marines

Christophe Chabert a été nommé président de France Énergies marines, à l'issue d'une assemblée générale, le 7 juillet 2021. Un poste qu'il connaît bien pour l'avoir déjà occupé.

Nomination  |  Energie  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com
   
Christophe Chabert, élu président de l'association France Énergies marines
© France Énergies marines
   

Ingénieur de formation, Christophe Chabert possède un doctorat en ingénierie électrique et en électronique, effectué à l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Anciennement cadre exécutif au sein du groupe Naval (ex-Direction des constructions navales, DCNS) et de son usine hydrolienne OpenHydro, il occupe actuellement le poste de directeur développement Grand-Ouest de la société Eolfi. Filiale de la compagnie pétrolière Shell, cette entreprise s'intéresse à la production d'énergies renouvelables en mer et sur terre. Elle supervise aussi la ferme pilote d'éoliennes flottantes de Groix et Belle-Île, avec le soutien de l'Agence de la Transition écologique (Ademe).

Christophe Chabert succède à Julien Marchal, directeur du développement, du commerce et de la stratégie chez Naval Énergies. Sa nouvelle fonction de président au sein de France Énergies marines n'est pas nouvelle pour lui : il l'a occupé précédemment de 2015 à 2018. L'association précise néanmoins, dans un communiqué, qu'il va, cette fois-ci, « accompagner l'équipe de France Énergies marines dans cette phase transitoire pendant laquelle les activités de l'association seront amenées à se clôturer au profit de la montée en puissance de (son) Institut pour la transition énergétique ». Pour rappel, ce dernier, financé par le Programme d'investissements d'avenir (PIA) du gouvernement, couvre quatre thèmes de recherche et développement sur les énergies marines renouvelables (EMR) qu'il soutient à travers plusieurs projets de R&D.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en matière de production et de commercialisation d\'hydrogène Green Law Avocat