Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Des fermes agricoles productrices d'énergie solaire photovoltaïque

A l'initiative de la Chambre d'agriculture de l'Ariège, une cinquantaine d'exploitants agricoles du département se sont lancés dans la production d'énergie photovoltaïque en 2008. 90 porteurs de projets ariégeois sont attendus en 2009. Détails.

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
   
Des fermes agricoles productrices d'énergie solaire photovoltaïque
© Chambre d'agriculture de l'Ariège
   
Depuis 2006, la Chambre d'agriculture de l'Ariège (09) encourage les agriculteurs à produire de l'énergie solaire photovoltaïque, leur permettant de diversifier leurs revenus, malgré l'ampleur des investissements de départ.

Cette électricité est en effet revendue à EDF à un prix de rachat indexé et garantie pendant 20 ans, ce qui permet au producteur d'amortir sa centrale photovoltaïque en 10 ans, explique la Chambre d'agriculture de l'Ariège. Soit en moyenne 24.000 euros/an/exploitation pour une centrale photovoltaïque d'environ 300 m2.

La Chambre d'agriculture de l'Ariège prend ainsi en charge l'ensemble des démarches administratives que suppose ce type de projet photovoltaïque - de la formation à la mise en place des panneaux - et gère leur installation dans le cadre de commandes groupées.

Un succès grandissant

55 projets qui ont été engagés en 2008, et ont bénéficié d'une subvention européenne FEDER à hauteur de 10% de leur investissement, concernent l'équipement de 62 bâtiments en panneaux solaires, soit 21.000 m2 de panneaux (36 kWc en moyenne par exploitation). Si l'investissement moyen est de l'ordre de 180.000 € par exploitation, la production d'électricité des 55 exploitants devrait au total représenter 3 millions de KWh par an, soit la fourniture en électricité de 750 foyers (hors chauffage).
Concernant les achats groupés qui permettent de négocier les prix, selon David Brus, technicien à la Chambre d'agriculture en charge du photovoltaïque, trois entreprises ont été retenues dans le cadre de l'installation groupée de centrales photovoltaïques : Energy Prod (Pamiers), Groupe Fauché (Montauban) et AE 3000 (Perpignan).

Concrètement, les poses de panneaux des 55 porteurs de projets ont vu le jour en 2009. Le Préfet de l'Ariège a ainsi inauguré le 17 juin le toit solaire photovoltaïque de Jean Mistou à Saverdun, dont les 268 m2 de panneaux ont été raccordés en mai dernier.
Ce polyculteur éleveur a investi 195.000 euros HT (dont 175.279 euros HT pour les panneaux) dans un bâtiment neuf de stockage de matériel (bipente, 410 m2) et des panneaux monocristallins sur la toiture. M. Mistou table sur une production de 40.000 Kwh/an et un retour sur investissement de 11 ans.

Forte de l'intérêt des agriculteurs ariégeois au photovoltaïque, la Chambre d'Agriculture a lancé une seconde vague de projets en 2009. Plus de 130 agriculteurs ont suivi une journée de formation et 90 porteurs de projets ont démarré les démarches et les perspectives sont encourageantes : la totalité des projets engagés sur les 2 années 2008 et 2009 devrait aboutir à l'installation de 7 hectares et produire l'équivalent de la consommation électrique hors chauffage de 2.000 foyers, souligne la Chambre d'agriculture.

A l'instar de celle de l'Ariège, la chambre régionale d'agriculture d'Alsace a lancé le 30 juin un observatoire du photovoltaïque pour aider les exploitants de la région à équiper leurs bâtiments de panneaux solaires, en échangeant leurs expériences.

Avec 300.000 m2 installés sur 250 projets (pour près de 3,5 millions d'euros d'investissement) et 150 autres en gestation, les agriculteurs alsaciens sont les champions de France en photovoltaïque, a indiqué à l'AFP Jean-Paul Bastian, président de la chambre régionale d'agriculture. Depuis deux mois, est notamment mise en service à Weinbourg (Bas-Rhin), la plus grande unité de production photovoltaïque intégrée à des bâtiments agricoles, d'une capacité de 4,5 MW, pouvant fournir de l'électricité à une commune de 4.000 habitants.

L'objectif de cet observatoire est de fédérer les compétences régionales en matière de photovoltaïque agricole, de réaliser un inventaire comparatif des installations et d'apporter conseils aux agriculteurs.

Réactions4 réactions à cet article

 
les bonnes initiatives pour le photovoltaïque

Voilà des réalisations autrement plus intelligentes que l'implantation de 'fermes solaires' au sol!
Quand verra-t-on les toitures de hangars, de super marché, et toutes les toitures dedisponibles, couvertes de panneaux photovoltaïques? Et pourquoi pas équiper les parkings de super marché, ce serait doublement utile, nos voitures y seraient à l'ombre.Il faut cesser de raisonner en grandes centrales , tel que cela est fait à présent l'avenir est à la production locale qui génère moins de déperditions sur les réseaux.

Ya Basta | 17 juillet 2009 à 18h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Pourquoi !!!!!!!

Bonjour exploitant dans le 13, mon projet photovoltaîque m'a été refusé par le CHAMP (union des maires) sous pretexte que le prefet des BDR bloquerait tout projet photovoltaîque dans son departement,pourquoi dans les BDR la chambre de l'agriculture ne fait rien "veut-on voir disparaitre les paysans dans les BDR?"

agriculteur en colere | 22 août 2009 à 00h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Conseil

Alle faire un tour sur le site de la chambre agriculture 13 et taper PHOTOVOLTAIQUE !!!!

agriculteur en colere | 22 août 2009 à 00h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Conseiller ENERGIE à la Chambre d'agriculture 13

Il semblerait pourtant qu'un conseiller soit à la disposition des porteurs de projets dans le 13... cf. la réaction "pourquoi!!!"

http://www.agri13.fr/fileadmin/agriculture/docs/documents_newsletter/2009_01/Plaquette_Energies_Renouvelables.pdf

sisicaexiste | 08 septembre 2009 à 17h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Micro-onduleur DS3, la nouvelle génération pour le PV résidentiel APsystems