Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La 4ème édition du Championnat des énergies renouvelables des communes est lancée

Le Comité de liaison des Énergies renouvelables (CLER) lance la quatrième édition du Championnat Énergies renouvelables des communes. Toutes les communes de France équipées en énergies renouvelables sont invitées à concourir !

Gouvernance  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Le Comité de liaison des Énergies renouvelables (CLER) a lancé en octobre 2004 le Championnat de France Énergies Renouvelables des communes. En valorisant les collectivités exemplaires en matière d'énergie renouvelable ce concours vise à développer une dynamique auprès des communes de France pour les encourager à mettre en place des énergies renouvelables sur leur territoire. Le CLER précise en effet que ce Championnat, qui a mobilisé 67 communes en 2006, a deux objectifs : d'une part valoriser les communes exemplaires en matière d'énergies renouvelables et les inciter à poursuivre leurs efforts, et d'autre part, créer une dynamique nationale des énergies renouvelables auprès des communes de France.

Reconduite en 2007, cette quatrième édition est soutenue par l'ADEME et la fondation Nicolas Hulot pour l'Homme et la Nature, dans le cadre de la campagne Défi pour la Terre.

Cette nouvelle édition propose aux communes trois catégories : solaire thermique, solaire photovoltaïque et bois énergie. Le classement du Championnat s'établit sur le ratio puissance installée (nombre de m2 pour les catégories solaires et total des kilowatts pour le bois énergie) au prorata du nombre d'habitants. Dans chaque catégorie, la taille des villes est prise en compte : moins de 2.000 habitants ; 2.000 à 50.000 habitants ; plus de 50.000 habitants.

Les neuf lauréats seront dévoilés durant l'édition 2007 du salon Pollutec à Paris-Nord Villepinte. Les communes ont jusqu'au 15 novembre 2007 pour faire connaître leurs équipements sur bâtiments publics et/ou privés, industriels, de bureaux ou logements.

Réactions2 réactions à cet article

 
Le CLERC et les energies renouvelables

Ayant assistè a quelques réunions du Cler, je me demande si cette institution est en mesure de Parler d'Energies Renouvelables. Leur locaux de Montreuil sont equipés d'une Centrale Photovoltaïque mais leur bureaux ne sont même pas thermiquement isolès...
Quoique la meilleure energie renouvelble est la conservation de L'ENERGIE,
Meilleures salutations
Socrate Hatoum

SoHa | 26 avril 2007 à 09h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Le CLER et les energies renouvelables

Je trouve l'initiative de cette association très intéressante : on ne parle pas assez des communes qui essaient de mettre en place une vraie politique énergétique !
Je me permettrai également une remarque par rapport au message précédent : je ne connais pas beaucoup d'associations (et encore moins en région parisienne) qui est les moyens financiers d'être propriétaire de leurs locaux et je ne comprends donc pas bien en quoi le CLER pourrait être tenu pour responsable de la mauvaise isolation de ses locaux ou en quoi cela impliquerait qu'elle n'est pas qualifiée pour parler d'énergies renouvelables !

Mirabelle | 02 mai 2007 à 10h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager