Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les députés européens demandent un chargeur universel pour les téléphones mobiles

Déchets  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

Afin de réduire les déchets et les coûts pour les utilisateurs, les députés européens ont approuvé, par 550 voix pour, 12 contre et 8 abstentions, le projet d'un chargeur identique pour certaines catégories d'équipements radio, en particulier les téléphones mobiles vendus dans l'UE, jeudi 13 mars.

"Cela mettra un terme à la confusion qui règne en matière de chargeurs et aux 51.000 tonnes de déchets électroniques annuelles", s'est réjouit le rapporteur Barbara Weiler (S&D, DE). Ce vote s'est déroulé dans le cadre d'une mise à jour de la législation relative aux équipements radio. Ce projet de directive fixe des règles harmonisées pour la mise sur le marché d'équipements hertziens (téléphones portables, boitiers d'ouverture de portières pour les voitures et modems).

Les types d'équipements radio spécifiques qui devront répondre à ces exigences n'ont toutefois pas été définis. Il reviendra à la Commission européenne de le décider.

Autre apport : les députés ont appuyé l'octroi aux autorités d'outils supplémentaires de surveillance sur le marché pour détecter les dispositifs hertziens qui ne respectent pas ces nouvelles règles de sécurité. Selon les renseignements fournis par les Etats membres de l'UE et après une évaluation, la Commission identifiera les catégories d'équipements qui devront être enregistrés avant de pouvoir être mis sur le marché.

Le projet législatif doit désormais être formellement adopté par le Conseil. Les Etats membres auront ensuite deux ans pour transposer ces règles en droit national et les fabricants auront un délai supplémentaire d'un an pour s'y conformer.

Réactions1 réaction à cet article

 

la normalisation des chargeurs est une préoccupation des députés européens depuis de trés nombreuses années. Et manifestement l'application de cette norme prendra encore des années. C'est consternant!
Il faudra sans doute que les constructeurs harmonisent les tensions de batteries de leurs appareils. En réalité la connectique des téléphones portables (et des appareils photo numérique) devrait être normalisée. ça faciliterait bien des choses...

ami9327 | 14 mars 2014 à 17h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Logiciel en ligne pour améliorer le processus de vos audits Quentic GmbH