Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Chasse traditionnelle d'oiseaux : le ministère de la Transition écologique de nouveau censuré

Biodiversité  |    |  Imane Chartier

Ce mercredi 23 novembre, le Article publié le 23 novembre 2022

Réactions2 réactions à cet article

 

Encore une fois, ce hold-up de la protection de la biodiversité par une poignée de hauts fonctionnaires tout dévoués à la défense bornée de la chasse continuera tant qu'ils ne seront pas rendu personnellement responsables, pénalement et pécuniairement, des arrêtés pro-chasse contraires au droit de l'environnement (qu'ils ne peuvent prétendre méconnaitre eu égard leurs fonctions) et reconnus illégaux par le Conseil d’État. La liste des arrêtés retoqués - et des tueries illégales d'animaux sauvages - est désormais bien trop longue et volumineuse pour continuer à rester sous les radars.
La dilution des responsabilités dans la haute fonction publique pose un évident problème de fond du respect du droit. Le législateur doit s'en saisir sans plus tarder et corriger le tir afin de faire cesser ce trouble à l'ordre public.

Pégase | 23 novembre 2022 à 18h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Devant ces condamnations à répétition depuis des décennies il faut en effet s'interroger sur les raisons qui poussent les signataires des arrêtés à violer aussi manifestement les dispositions de protection des oiseaux. Y a-t-il menaces ou pressions? Ignorance délibérée - et choquante - des textes? Les porteurs de fusils sont-ils à ce point intimidants que nos gouvernants en sont réduits à se retrancher derrière la plus haute juridiction administrative? Et c'est le contribuable qui versera finalement les 9000 euros dont l'Etat doit s'acquitter....

Pasisimple | 24 novembre 2022 à 21h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Imane Chartier

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager