En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Bientôt une chaufferie bois pour la ville de Saint-Denis

Energie  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
Pour les besoins en chauffage de la ville de Saint-Denis (93), une chaufferie au bois va être construite sur le site de la Centrale Nord située à Stains (93). Cette chaufferie se substituera à l'utilisation du fioul et couvrira 26 % des besoins en chaleur de la ville soit 103.700 MWh. Elle devrait permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre du réseau de chaleur de 3 000 tonnes par an. Les émissions de soufre seront également réduites de plus de 40 tonnes par an, soit une baisse de 80 % car contrairement au fioul, le bois n'émet pas de dioxyde de soufre.
La chaufferie sera alimentée par des plaquettes forestières (bûches, granulés et sciures), des plaquettes urbaines et des produits bois en fin de vie.

La Région Ile-de-France qui participe au projet à hauteur de 2 millions d'euros, assure par ailleurs que les excédents liés à la vente de quotas de CO2 seront restitués sous forme de réduction tarifaire sur la facture des abonnés.

La construction de la chaufferie démarrera en décembre 2009 pour une mise en service en novembre 2010.

Réactions1 réaction à cet article

 
Dixoyde de souffre

La réduction de 80% des émissions de souffre concerne t-elle celles de la chaufferie ou celles de la ville ? Car si le bois n'émet pas de SO2, d'où viennent les 20% restant ?

Merci

LittleLama | 10 juillet 2009 à 22h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…