En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les chauves-souris menacées par les feux de forêts en Russie

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Alors que des feux de forêts et tourbières ont sévi depuis plusieurs semaines en Russie ayant fait à ce jour une cinquantaine de morts, parmi les autres victimes figurent également les chauves-souris, espèces déjà menacées, a alerté le 18 août le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE). Selon les autorités russes, plus d'un million d'hectares de forêts ont été brûlés dont environ 40.000 km2 de forêts protégées. La zone affectée est une région où se concentre une grande partie de la population des chauves-souris, a indiqué le PNUE dans un communiqué, alors que le pays abrite plus de 30 espèces différentes.

''Bien que les zones endommagées ne représentent qu'une petite partie de la surface de la vaste forêt de la Russie, les incendies pourraient avoir des conséquences désastreuses pour les populations de chauves-souris migratrices'', a prévenu l'agence onusienne. Alors que les oiseaux seront principalement affectés par la pollution de l'air et l'inhalation de fumée, les chauves-souris ''subiront des pertes à long terme des habitats et des aires d'alimentation, ainsi qu'une diminution de proies disponibles, comme les insectes'', a précisé le PNUE.

''La disparition des habitats forestiers ajoute une dimension supplémentaire à la catastrophe. L'écosystème des forêts est vital pour notre planète et pour beaucoup de communautés locales dont la vie est directement liée à la forêt et à la nature'', a de son côté déclaré le Secrétaire exécutif de l'Accord sur la conservation des populations de chauves-souris d'Europe (EUROBAT), Andreas Streit. Les chauves-souris sont victimes de la déforestation et de l'activité touristique qui ''troublent l'hibernation de l'animal, période importante pour la survie du mammifère'', a rappelé le PNUE. Parallèlement à l'Année internationale pour les forêts, l'EUROBAT va lancer en 2011 l'Année de la chauve-souris afin de promouvoir la protection de l'animal.

De nouvelles fumées toxiques à Moscou

De son côté, la capitale russe est, selon l'AFP, de nouveau menacée par des fumées toxiques, après l'incendie d'une décharge à ciel ouvert à 35 km de Moscou. Le feu a pris dans la nuit de mercredi à jeudi 19 août dans cette décharge d'environ 15 hectares. Celle-ci ''va se consumer longtemps'', a prévenu un responsable du ministère russe des Situations d'urgence. Tandis que ''la menace d'extension à la forêt voisine a été supprimée'', selon un autre responsable du ministère.

Les autorités locales affirment qu'il n'y a aucun danger pour la population, alors que des écologistes recommandent à la population de mettre des masques respiratoires pour se protéger des fumées toxiques. ''La menace est sous-estimée, des produits toxiques se dégagent, avant tout des dioxines, à cause des bouteilles en plastique brûlées'', cancérigènes, a déclaré à l'agence de presse Vladimir Sliviak, de l'ONG russe Eco-Défense. ''C'est bien plus dangereux que les produits de combustion provenant des feux de tourbières'', a-t-il ajouté.
La superficie touchée par les feux de forêts a été réduite hier à 11.200 hectares, selon les autorités russes.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager