En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Nouvelle France industrielle : Arnaud Montebourg présente les 34 chefs de projet

Gouvernance  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Ce lundi 7 octobre, Arnaud Montebourg a présidé la première réunion des chefs de projet des 34 plans de la nouvelle France industrielle. L'occasion de présenter les chefs de projet de chacun des plans.

Parmi les 34 projets, on peut retenir que celui dédié aux Energies renouvelables est piloté par Jean-Claude Andréini, vice‐président du Comité stratégique des éco‐industries et président du Comité de pilotage du programme Ecotech de l'Agence nationale de la recherche (ANR).

Le projet Bornes électriques de recharge est piloté par Francis Vuibert, un préfet dont l'expérience de terrain s'est articulée autour de "[la conciliation du] tempo des procédures administratives avec [celui des] contraintes des chefs d'entreprises".

Le projet Voiture pour tous consommant 2 litres aux 100 km bénéficie d'une direction bicéphale confiée aux deux principaux constructeurs français : Gilles Le Borgne, directeur R&D de Peugeot-Citroën, et Jean-Michel Billig, directeur Ingénierie, qualité et informatique du groupe Renault.

Florence Lambert, directrice du laboratoire Innovation des technologies de l'énergie du Commissariat à l'énergie atomique (CEA‐Liten), pilote le projet Autonomie et puissance des batteries.

Le projet Navire écologique est dirigé par Laurent Castaing, président de STX Europe.

Le projet Recyclage matériaux verts est confié à Antoine Frérot, président-directeur général de Veolia.

Franck Mathis, président-directeur général de Mathis SA, et Dominique Weber, président-directeur général de Weber Industries, piloteront le projet Industries du bois.

Le projet Rénovation thermique des bâtiments est confié au directeur général adjoint de Saint-Gobain distribution, Jacques Pestre, et au président du directoire de Delta Dore, Marcel Torrents.

Dominique Maillard, président de RTE, pilote le projet Réseaux électriques intelligents.

Le projet Chimie verte et biocarburants est confié à Pascal Barthélemy, directeur général adjoint de l'IFPEN.

Enfin, le projet Qualité de l'eau et gestion de la rareté est piloté par Christophe Chevillion, président exécutif et directeur général de Environnement SA, et Jean-Louis Chaussade, directeur général exécutif de Suez Environnement.

Réactions1 réaction à cet article

 

Et la parité ? Une variable totalement oubliée !

TIeri | 08 octobre 2013 à 07h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…