En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Déchets radioactifs : le gouvernement créé un portail dédié au projet Cigéo

Risques  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com
Déchets radioactifs : le gouvernement créé un portail dédié au projet Cigéo

Le secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique, Sébastien Lecornu, a lancé jeudi 20 septembre, un site d'information et de ressources dédié au projet de stockage géologique de déchets radioactifs à Bure (Meuse). Le lancement de ce site, que le gouvernement avait annoncé en mars dernier, a eu lieu à l'occasion de la deuxième réunion du comité de haut niveau sur le projet Cigéo.

"Ce centre de ressources et d'informations va permettre à chacun de se faire un avis personnel sur le projet Cigéo. Il offre également à tous, la possibilité d'adresser au gouvernement des contributions avant que l'État prenne des décisions sur le projet", indique le secrétaire d'Etat. Les demandes de déclaration d'utilité publique (DUP) et d'autorisation de création sont planifiées "vers 2019" selon l'agenda annoncé sur la plateforme.

Le site, édité par le ministère de la Transition écologique, propose un "espace pédagogique", élaboré en partenariat avec l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). Dans un espace "ressources", il donne accès aux contributions des promoteurs du projet mais aussi à celles des opposants comme le réseau "Sortir du nucléaire" ou "Bure Stop".

"Il y avait deux conditions préalables à la poursuite du travail sur le projet Cigéo : le retour de l'Etat de droit et la transparence sur le projet", a indiqué Sébastien Lecornu. "Le gouvernement tient ses engagements sur ces deux volets", estime-il après avoir évacué les opposants du site en février dernier et ouvert ce site d'information.

La consultation menée par la Commission nationale du débat public (CNDP) sur le plan national de gestion des déchets radioactifs aura lieu entre décembre 2018 et mars 2019, annonce le secrétaire d'Etat. "Elle sera complétée d'outils d'informations plus spécifiques autour du projet Cigéo, qu'on ne peut comprendre sans une vision d'ensemble sur la question des déchets nucléaires", précise-t-il dans les colonnes de l'Est Républicain. L'instance de dialogue, que ce dernier avait annoncée au printemps, "se réunira dans les prochains mois pour poursuivre l'échange engagé en février avec des experts, des scientifiques et des associations opposées au projet autour des ministres".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…