En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La CITES interdit l'élevage de tigres pour le commerce

Biodiversité  |    |  Actu-Environnement.com
Les Parties à la CITES (Convention sur le Commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction) qui se tient jusqu'au 15 juin à La Haye, ont adopté hier une décision interdisant l'élevage en captivité des tigres pour le commerce de leurs organes et autres produits dérivés, a indiqué l'IFAW dans un communiqué. Nous sommes extrêmement heureux que les états concernés se soient élevés au nom des tigres qui vivent en liberté sur leur territoire, a déclaré Grace Gabriel, directrice IFAW pour l'Asie (Fonds international pour la protection des animaux). L'IFAW pense qu' autoriser toute utilisation commerciale de cette espèce extrêmement menacée crée des incitations économiques qui pousseront les braconniers à tuer les tigres dans la nature .
L'IFAW dénonce de ''prétendus parcs'' en Chine qui se livreraient à l'élevage commercial des tigres en captivité, dans l'espoir qu'un jour, l'embargo national sur la vente de parties et produits dérivés sera levé. Ces élevages produisent des tigres en masse pour mettre leurs os à fermenter afin de créer une boisson tonique pour la consolidation des os, a indiqué l'IFAW. La Chine a interdit en 1993 le commerce intérieur de tels produits. Mais les propriétaires de ces élevages se livreraient à un travail de lobbying auprès du gouvernement afin de reprendre le commerce des tigres tout en se plaignant du fardeau financier que représente l'entretien de ces animaux, a précisé l'IFAW. Tous les tigres et autres grands félins d'Asie sont inscrits depuis 1975 à l'annexe I de la CITES, celle qui interdit le commerce international des espèces menacées d'extinction. D'après l'IFAW, 36 tigres en Inde auraient été braconnés au cours de l'année dernière.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager