En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Classement du frelon asiatique dans la liste des dangers sanitaires

Biodiversité  |    |  Graziella Dode  |  Actu-Environnement.com

Par un arrêté du 26 décembre 2012, le ministre de l'Agriculture porte classement du frelon asiatique Vespas velutina dans la liste des dangers sanitaires de deuxième catégorie pour l'abeille domestique Apis mellifera sur tout le territoire français.

Ce classement intervient après l'avis du Conseil national d'orientation de la politique sanitaire animale et végétale en date du 11 décembre 2012. Il constitue l'aboutissement d'une démarche qui ne date pas d'hier : déjà, en décembre 2011, l'ancienne ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, déclarait vouloir soutenir une proposition de loi déposée à l'Assemblée pour classer le frelon asiatique Vespas velutina en espèce nuisible au sein du code rural et de la pêche maritime et ainsi tenter de freiner sa prolifération ; puis, en octobre 2012, les ministres de l'Agriculture et de l'Ecologie, Stéphane Le Foll et Delphine Batho, ont annoncé le prochain classement de cette espèce dans la catégorie des espèces nuisibles afin de satisfaire aux réclamations des apiculteurs.

Pourquoi un tel classement ?

D'après Philippe Priquet, gérant de la filiale Avipur Gironde, spécialisée dans la lutte contre les frelons asiatiques, ce frelon "est non seulement un danger pour l'homme parce qu'il attaque en nombre et pique surtout au visage, provoquant allergies et difficultés respiratoires, mais aussi pour la biodiversité, puisqu'il se nourrit à 80% d'abeilles, compromettant alors la survie des ruches et portant ainsi préjudice à la pollinisation des plantes".

L'inscription du frelon asiatique dans la liste des dangers sanitaires de deuxième catégorie permettra à l'autorité administrative de définir des actions de surveillance, de prévention et de lutte comme le prévoit l'article L. 201-4 du code rural et de la pêche maritime ou d'approuver dans les conditions prévues à l'article L. 201-12 un programme volontaire collectif d'initiative professionnelle, comme l'indique l'arrêté.

Réactions4 réactions à cet article

 

d'accord, mais n'est ce pas un moyen de détourner l'attention sur le frelon et de lui faire porter tous les maux dont sont victimes les abeilles, alors que certains insecticides tuent d'avantage mais ne sont pas classés danger sanitaire, loin s'en faut!!!

maryel | 04 janvier 2013 à 13h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 

"ce frelon "est non seulement un danger pour l'homme parce qu'il attaque en nombre et pique surtout au visage"...
Habitant dans le Sud-Ouest il n'est pas rare de croiser ce frelon, néanmoins je ne lui trouve pas une telle agressivité ; par exemple il est présent sur notre campus et vient voler autour de nous pendant nos pique-nique. Je n'ai vu, ni entendu, aucun élève dire qu'il avait été piqué.
De plus, et surtout, je rejoins les propos de Maryel sur les insecticides, rajoutont aussi les techniques de piègeages du frelon qui ne sélectionnent en aucun cas le frelon mais tuent aussi la biodiversité qui l'entoure : abeilles, syrphes, coleo, .. Attention donc aux résultats de ce classement (utile ?) !

Audrey | 08 janvier 2013 à 10h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Allez faire un tour sur des ruchers où le frelon asiatique chasse.
Il détruit la popullation de nos ruches, il faut absolument empêcher l'invastion de cet insecte non autochtone.
Pour détruire les nids on utilise de l'azote.
Sans les Frelon les apiculteur perdent au minimum 30% de leurs ruches chaque année avec ce nuisible ça va être encore pire
Apiculteur Haute-loire où se Frelon est arrivé cet année.

API43 | 17 janvier 2013 à 07h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Les nids de frelon européen sont détruits maintenant de maniére aveugle en meme temps que ceux du frelon asiatique. Notre frelon est en train de disparaitre, il est extrémement rare maintenant d'en voir. Alors qu'il jouait un role écologique majeur. Les apiculteurs intelligents favorise sa nidification a coté de laur ruche car sa présence dissuade le frelon asiatique de s'approcher.

Mich | 04 juillet 2014 à 16h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager