En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Vers un classement du frelon asiatique en espèce nuisible

Biodiversité  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

La ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a déclaré mercredi 21 décembre qu'elle comptait appuyer une proposition de loi déposée à l'Assemblée pour classer le frelon asiatique Vespas velutina en espèce nuisible au sein du code rural et de la pêche maritime et ainsi tenter de freiner sa prolifération.

Le frelon asiatique fait de très gros dégâts, avant tout dans l'apiculture, déjà très fortement frappée par la mortalité des abeilles, a reconnu NKM en réponse à une question du député (NC) du Tarn Philippe Folliot, auteur de cette proposition de loi.

Ce frelon, apparu en 2004 en France, sévit en effet dans plus de la moitié des départements français (dont tous les départements du sud de la Loire ou des Alpes Maritimes) et pourrait "envahir toute la France si les pouvoirs publics ne font rien", a averti l'Union nationale de l'apiculture française (Unaf) en demandant le classement ''du nuisible''.

Pour l'heure, les attaques de l'insecte sont ciblées sur "des petits ruchers qui ne sont pas transhumants c'est-à-dire ceux qui n'ont pas été déplacés par les apiculteurs dont certains finissent par jeter l'éponge. 5 à 10 départements, principalement situés en Aquitaine peuvent être considérés comme des ''départements à problème important'' sur ce frelon'', a indiqué Olivier Belval, président du syndicat apicole en soulignant l'impact premier des pesticides dans la mortalité des abeilles. ''Compte tenu de l'évolution de ce nouveau prédateur, nous craignons à l'avenir un impact plus grave sur l'ensemble du territoire français. D'où la nécessité de mettre en place des méthodes de lutte concertée pour essayer de contenir cette espèce invasive voire même de la faire régresser'', avait prévenu M. Belval.

"Pour poursuivre le combat contre cet insecte, le ministère travaille depuis plusieurs semaines à son éventuelle inscription au code rural et de la pêche maritime. Cette inscription (…) permettrait d'engager un plan de lutte collective, comme on le fait pour de nombreux autres ravageurs, par exemple la chrysomèle du maïs ou le campagnol terrestre. L'impact premier du frelon à pattes jaunes portant toutefois sur l'abeille domestique, une modification législative du code rural est nécessaire pour permettre ces actions'', a précisé hier de son côté le ministère de l'Ecologie dans un communiqué.

En novembre, le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire s'était dit également favorable sur France Inter à un classement du frelon asiatique comme insecte nuisible.

Réactions1 réaction à cet article

 

L'organisation de la lutte intelligente contre ce frelon, et une relative gratuité pour les usagers (agriculteurs, espaces verts, particuliers, etc) chez qui V.velutina nigrithorax installe ses nids peut passer par un arrêté de classement comme "organisme nuisible" sachant que trois domaines sont touchés :
1) D'abord la production agricole (fruitière, colza, etc) dont les abeilles sont les principaux pollinisateurs,
2) Ensuite la santé publique dans la mesure où ce frelon colonise dangereusement, et avec des effectifs de guerre éventuelle (taille des haies, passage de tondeuse, vibration dans un appentis ou sous un avant-toit, etc...) qui dépassent plusieurs centaines de défenseurs,
3) Enfin l'environnement du fait d'une intense prédation entomologique sur un territoire où cet hyménoptère n'a pas encore de prédateurs...

Pour l'Agriculture, il suffit de l'inscrire à l'annexe de l'Arrêté concernant la lutte contre les organismes nuisibles...

Bruno | 23 mars 2012 à 10h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…