En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Climat : les pays en développement ne peuvent pas assurer seuls la réduction supplémentaire d'émissions de CO2

Demander aux pays en développement d'élargir leurs engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre à tous les secteurs de leurs économies ne permet pas de respecter l'Accord de Paris. Les pays développés devront relever leurs efforts.

Gouvernance  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.233.226.151
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Climat : les pays en développement ne peuvent pas assurer seuls la réduction supplémentaire d'émissions de CO2
Les pays ayant ratifié l'Accord de Paris rehausseront-ils leurs engagements de réduction d'émissions de gaz à effet de serre (GES) pris en 2015 lors de la COP 21 ? Tel est l'un des principaux enjeux des échanges en cours dans le cadre du dialogue Talanoa qui vise à évaluer l'effort collectif des Parties à l'Accord de Paris pour limiter la hausse de la température à long terme à 2°C, voire 1,5°C, et à préparer les futures contributions nationales (NDC). Dans une note publiée le 21...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 9? par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager