En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Climat : l'Ethiopie prête à stabiliser ses émissions entre 2010 et 2030

Gouvernance  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Le 6 juin, l'Ethiopie a soumis sa contribution aux négociations internationales organisées par la Convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (Ccnucc). Le pays s'engage à réduire de 64% ses émissions de gaz à effet de serre (GES) en 2030 par rapport à un scénario au fil de l'eau. Cet engagement est cependant subordonné à la signature d'un "accord multilatéral ambitieux", précise l'Ethiopie.

Concrètement, l'engagement éthiopien revient à stabiliser les émissions du pays à leur niveau de 2010, c'est-à-dire autour de 150 millions de tonne d'équivalent CO2, alors qu'elles devraient s'élever à 400 millions de tonnes d'ici 2030, selon le scénario au fil de l'eau présenté dans la contribution. A long terme, le pays indique viser une économie "zéro carbone".

L'engagement éthiopien s'inscrit dans le cadre de sa Stratégie pour une économie verte et résiliente aux impacts climatiques. Cette stratégie, adoptée en 2011, prévoit par ailleurs de nombreuses mesures d'adaptation aux impacts des changements climatiques.

Jusqu'à maintenant, avec l'engagement éthiopien, 39 pays ou groupes de pays ont remis leur contribution intentionnelle déterminée au niveau national (INDC, pour Intended Nationally Determined Contribution) au secrétariat de la Ccnucc : la Suisse, l'Union européenne, la Norvège, le Mexique, les Etats-Unis, le Gabon, la Russie, le Liechtenstein, Andorre, le Canada et le Maroc. A l'issue de la conférence de Lima (Pérou) en décembre 2014, les négociateurs internationaux avaient "invité" les Etats à communiquer "bien en avance" de la conférence de Paris leur contribution officielle. "Pour les pays prêts à le faire", elles devaient être présentées avant la fin du premier trimestre 2015.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…