Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Climat : la plainte contre le gouvernement déclarée irrecevable

Gouvernance  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

La plainte déposée devant la Cour de justice de la République contre Jean Castex et quatre ministres (Économie,Transition écologique, Logement, Transports) pour inaction contre le changement climatique a été déclarée irrecevable le 11 octobre, révèle l'AFP.

Cette plainte avait été déposée en juin dernier par l'eurodéputé Pierre Larrouturou, le réalisateur Cyril Dion et la militante écologiste Camille Étienne. Estimant que l'inaction de ces ministres mettaient des milliers de personnes en danger, ils souhaitaient les « mettre face à leurs reponsabilités ». Ils avaient pointé, en particulier, les insuffisances du projet de loi Climat et résilience, encore en discussion au Parlement au moment du dépôt de la plainte, notamment par rapport aux conclusions de la Convention citoyenne pour le climat.

« Hier, Macron suggérait de supprimer la Cour de justice de la République. Notre avis est au contraire de savoir comment renforcer la responsabilité des élus », a réagi Pierre Larrouturou auprès de l'AFP, n'excluant pas le dépôt d'une nouvelle plainte.

Réactions2 réactions à cet article

 

Heureusement qu'en France le ridicule ne tue pas, on a élu des députés pas des scientifiques de terrain aptes à proposer des solutions, porter plainte contre des gens qu'on sait très bien qu'ils n'ont aucune connaissances mèneront forcément nulle part.

pemmore | 21 octobre 2021 à 17h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ces actions en justice n'enrichissent que les juristes payés par les ONG subventionnées par le Ministère en charge de l'environnement, donc par les contribuables.
Attaquer son propre Etat est un droit en démocratie. Ce n'est pas interdit d'être débile (même quand c'est ce même Etat qui vous rétribue). On peut même, comme certains (Dion et consorts), clamer qu'une dictature verte serait préférable.
Je suis bien le dernier à vouloir élire une assemblée de scientifiques, même prétendus "de terrain".

Albatros | 21 octobre 2021 à 18h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager