Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Climat et scénarios électriques : les cinq enseignements de l'étude de RTE

RTE poursuit le décryptage de son étude prospective à 2050 sur les scénarios énergétiques potentiels. Quels seront l'impact du climat et l'efficacité de ces scénarios sur les émissions carbonées du pays, voire de l'Europe ? RTE retient cinq enseignements.

Energie  |    |  Florence Roussel
Climat et scénarios électriques : les cinq enseignements de l'étude de RTE

Le gestionnaire de transport d'électricité RTE poursuit le décryptage détaillé de son étude prospective Article publié le 08 décembre 2021

Réactions3 réactions à cet article

 

Bonjour,
Je ne trouve aucune trace de ces calculs de poids carbone dans le volet climatique du rapport RTE :
"En prenant en compte les émissions directes et indirectes, RTE calcule que la filière bois-énergie émet 66 gCO2/kWh, le biogaz agricole 70, le photovoltaïque 43, l'éolien terrestre 16 ou encore 7 pour le nucléaire."
Pourriez-vous me dire où trouver cette information ?
Merci

gwakos | 10 décembre 2021 à 16h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour,

Ces éléments ont été présentés en parallèle par RTE à l'occasion d'un webinaire. Je pense qu'ils seront publiés dans le volet final de leur étude attendu dans quelques mois. Je vais me renseigner.

Florence Roussel Florence Roussel
13 décembre 2021 à 09h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ces valeurs de masses de CO2 eq produites pour obtenir 1 kWh, ne sont pas les masses de CO2 obtenues par combustions de fioule, Gaz Nat., charbon ., Ces valeurs se trouvent ( avec des variations) aussi sur la documentation base carbone (ademe) https://www.bilans-ges.ademe.fr/documentation/UPLOAD_DOC_FR/index.htm?renouvelable.htm .Il me semble que ce tableau devient un dogme pour faire baisser le CO2 produit même si de nouvelles pollutions, dégradations de milieux vont apparaître. Exemples des méthaniseurs par les digestats répandus qui dégradent les sols, l'eau, l'air , On avait eu en 2009 un dogme " brûler du bois économise le CO2 -> porte d'entrée aux réseaux chaleur à TVA réduite, déforestations, dégradations chaussées, routes, consos de matériaux ... le tout aidé à tous les étages par l'argent de l'Etat (fonds chaleur au pétitionnaire, filière bois-énergie, plantations arbres.), même des installations de chaudières bois polluantes en ville ! " En 2020, aurait on économisé du CO2 lors des plus grands incendies de forêts dans le monde ? Un dogme chasse l'autre .. Sauf que les normes de "pollution air" en PM10, PM 2.5, NOx deviennent en même temps plus contraignantes ! Quel que soit le moyen, Produire de l'énergie pollue en consommant des RESSOURCES. On ne trouvera pas la solution dans ce marché mondial "marchand", et assoiffé de gains, mais il faudrait commencer par ne produire que ce qui est UTILE + En circuit le + COURT possible + ECONOMISER les énergies + ..

J Cl M 44 | 15 décembre 2021 à 11h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

next3, onduleur-chargeur intelligent 16 kW pour l'autarcie énergétique Studer Innotec SA
Mobilité: infrastructure et service de distribution d'énergies alternatives MADIC Group