Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Climat : une vingtaine de régions signent la Déclaration de l'Ile-de-France

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Trois mois après la conférence sur le climat de Copenhague (Danemark), les représentants d'une vingtaine de Régions du monde, parmi lesquels ceux d'Aragon, de la Catalogne, du Québec ou de la Californie (USA), réunis le 4 mars à Paris à l'initiative de la Région Ile-de-France, ont réaffirmé ''leur rôle moteur dans la lutte contre le changement climatique'', a indiqué l'Assemblée des Régions d'Europe (ARE) dans un communiqué.

''Les gouvernements locaux mettent en œuvre de 50 à 70 % des actions de réduction des émissions de CO2 dans le monde'', a souligné hier Michèle Sabban, présidente de l'ARE qui regroupe 270 régions issues de 33 pays.

Les décideurs des Régions* ont signé la Déclaration de l'Ile-de-France, qui ''précise la philosophie ainsi que le rôle des Régions en matière de lutte contre le changement climatique, de préservation de l'environnement et d'économie verte''. Ils ont notamment appelé l'Union européenne à ''renforcer le rôle et l'autorité de l'UE dans le cadre des négociations internationales sur la lutte contre le changement climatique''.

A la veille du prochain sommet mondial sur le climat (16e conférence des Parties) à Cancun, au Mexique, du 29 novembre au 10 décembre, les représentants des Régions ont également demandé aux dirigeants européens ''d'augmenter'' l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l'UE, afin d'encourager les Pays en Développement (PED) à adopter des objectifs de baisse des émissions de GES ambitieux, mais aussi afin d'engager dès maintenant l'Union européenne sur la voie de l'économie verte''. Les participants à la Conférence de l'Ile-de-France se sont engagés à ''suivre avec attention le processus en cours de révision du budget de l'Union européenne''.

Un sommet mondial des Présidents de Régions sera notamment organisé les 23 et 24 septembre à Los Angeles, avant Cancun où ''l'un des objectifs à atteindre sera d'obtenir de la COP 16 une réduction de 30 % a minima des émissions de GES pour 2030'', a estimé Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France.


* Parmi les Régions et Etats fédérés signataires : l'Aragon, la Catalogne, le Pays Basque (E), le Bade-Wurtemberg, la Bavière, la Rhénanie du Nord-Westphalie (D), la Bretagne, l'Ile-de-France, Rhône-Alpes (F), la Toscane (I), les Açores (P), Wielkopolska (PL), l'Écosse, le Pays de Galles (UK), la Flandre, la Wallonie (B), le Jämtland (S), le Québec (CDN), la Californie (USA), l'Etat de Para (Brésil), la province de l'Oriental (Maroc), l'Etat du Delta (Nigeria), l'Algérie.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

RES : des systèmes de stockage d’énergie pour un rendement maximal RES