En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Greenpeace épingle la consommation énergétique des infrastructures de Cloud Computing

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Dans son dernier rapport sur l'impact écologique des nouvelles technologies publié le 30 mars, l'organisation environnementale Greenpeace dénonce la consommation énergétique ''élevée'' des infrastructures de Cloud Computing (l'informatique dans les nuages). Selon Greenpeace, les data centers et autres réseaux de télécommunications pourraient consommer quelque 1.963 milliards de kilowatts heures d'électricité en 2020, soit le triple de la consommation actuelle.

A quelques jours de son lancement, Greenpeace pointe du doigt l'iPad d'Apple dont le développement de services associés s'appuie sur le Cloud Computing. ''L'accès au ''nuage'' de services en ligne comme les réseaux sociaux et le streaming vidéo, peut contribuer à une empreinte carbone plus importante de la technologie de l'information que les estimations antérieures'', a prévenu l'ONG.

L'ONG appelle les grands groupes du secteur de l'IT (IBM, Microsoft, Google, Yahoo…) à accroître l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables pour ainsi ''montrer l'exemple'' et réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES).

Facebook, le mauvais élève

Parmi les bons élèves, Greenpeace cite Yahoo et son nouveau data center de Lockport prévu dans l'état de New York, alimenté par une centrale hydroélectrique à faible émission, mais aussi Google pour ses projets d'énergies renouvelables. En revanche, Apple et Facebook, qui font figure de bonnet d'âne, sont critiqués par l'association qui dénonce des projets de data centers alimentés en énergie fossile comme celui de Facebook dans l'Oregon qui repose sur le charbon.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…