En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Un programme CEE finance la livraison de colis à pied ou à vélo

Transport  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Un outil au service des collectivités qui souhaitent décarboner la livraison de colis sur les derniers kilomètres. Tel est l'objet du programme ColisActiv' issu d'une collaboration entre la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB), Sonergia, société intervenant dans le dispositif des certificats d'économie d'énergie (CEE), et différents partenaires tels que le Club des villes et territoires cyclables.

ColisActiv', lauréat de l'appel à programmes CEE du ministère de la Transition écologique, vise à réduire le coût de la livraison à pied ou à vélo afin de la rendre compétitive. Pour cela, il prévoit de verser aux acteurs de la livraison une prime, dont le montant n'est pas encore déterminé, compensant la différence de coût par rapport à une livraison par véhicule thermique. Le programme financera 65 % du montant de la prime, le reste étant pris en charge par les collectivités concernées. « Le versement se fera suite à la vérification des modes de transports utilisés par analyse des géo-données de livraisons », précisent les partenaires. La prime sera dégressive dans le temps, diminuant entre la première et la troisième année. Le périmètre subventionné sera également réduit au fur et à mesure qu'augmentera la densité de livraison.

Le programme est déployé dans un premier temps dans quatre territoires pilotes pour financer la livraison de 5 millions de colis d'ici 2022, avec un démarrage prévu à l'automne. Ces zones seront sélectionnées d'ici juin parmi vingt territoires présélectionnés situés principalement en Île-de-France, en Auvergne-Rhône-Alpes et en Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur. La sélection se fera sur différents critères : engagements sur la qualité de l'air, évaluation du système vélo en place, résultats du baromètre des villes cyclables, taille et densité du territoire, espaces relais colis partagés, etc. Le budget du programme pilote est de 5,8 millions d'euros (M€), dont 3,8 M€ financés par les CEE.

« Ce programme permettra d'identifier les investissements qui pourraient accélérer le développement de ces modes de livraisons, en particulier en identifiant les axes de circulation à sécuriser en priorité pour l'usage du vélo, ainsi que les lieux d'implantation stratégique de relais colis grâce à l'étude des flux qui y est associé », fait aussi valoir Olivier Schneider, président de la FUB.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager