Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Climat : 150 collectivités locales s'engagent sur des réductions volontaires des émissions de GES

Gouvernance  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

La ville de Mexico (Mexique) a accueilli le 21 novembre un premier Sommet mondial des maires sur le climat. À l'occasion du sommet mondial des maires sur le climat, a été signé le Pacte de Mexico qui établit un Registre carbone climat des villes.

Pour la France, la Communauté de la Plaine, la Région Ile-de-France, les villes de Bordeaux, Brest, Dunkerque, Grenoble, Lyon, Mellac, Nantes, Orléans et Paris ont signé le Pacte. Au total se sont plus de 150 collectivités locales issues des cinq continents qui ont adhéré à cette démarche.

Le Pacte se compose de deux parties : la première met en avant les éléments qui font des villes des acteurs stratégiques de la lutte contre les changements climatiques et la seconde présente une série d'engagements volontaires pris par les signataires afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et s'adapter aux impacts du réchauffement climatique.

S'agissant des mesures envisagées, le Pacte prévoit la signature d'engagements de réduction des émissions de CO2, la mise en place d'inventaires des émissions, la création de plans d'action climat et la promotion de règlements locaux favorisant l'atteinte des objectifs formulés.

En l'état, le document ne présente pas d'objectifs chiffrés, néanmoins le Registre carbone climat des villes, géré par le Centre pour les actions locales en faveur du climat et leur suivi, devrait lister les engagements des signataires. Les réductions devraient être vérifiées et validées par une méthode commune à l'ensemble des signataires.

Enfin, le Pacte sera présenté lors de la conférence annuelle de la Conférence-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) qui se tiendra à Cancún au Mexique du 29 novembre au 10 décembre. Les maires militeront à cette occasion pour un accès direct des villes aux financements internationaux destinés à la lutte contre les changements climatiques et leurs impacts.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Risques : essais abusifs sur batterie Lithium de forte puissance CNPP