Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Allergies : les parlementaires suivent cinq plantes invasives à risque

Risques  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Initié en avril 2011, le Comité parlementaire de suivi du risque ambroisie étend désormais "son ciblage" à quatre autres plantes invasives : le datura, l'orobanche, la renouée du Japon et la berce du Caucase, a-t-il annoncé dans un communiqué.

"Celles-ci ont en commun de perturber la biodiversité du milieu dans lequel elles évoluent et d'être la cause de nombreux préjudices en raison de leur forte capacité de reproduction", prévient le Comité. Le pollen de l'ambroisie est "fortement allergène", les graines de datura sont "hautement toxiques" tandis que l'orobanche est "un fléau" pour l'agriculture, précise-t-il. La renouée du Japon "colonise les bords de route et les berges des cours d'eau" et la berce du Caucase provoque, au simple contact avec la sève, "une sensibilisation de la peau aux rayons du soleil ce qui peut être à l'origine de sévères brûlures", ajoute le Comité. En se focalisant sur ces plantes invasives, les parlementaires entendent "insuffler une forte prise de conscience et (re)dynamiser les acteurs qui luttent sur le terrain."

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Entretien des climatiseurs pour la qualité de l'air intérieur FHV - France Hygiène Ventilation