En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les comités de bassins Rhône-méditerranée et Corse adoptent le 11e programme de l'Agence de l'eau

Eau  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com

Les comités de bassins Rhône-méditerranée et celui de Corse ont respectivement adopté les budgets et orientations pour le 11e programme de l'Agence de l'eau. Si les capacités financières ne sont pas à la hauteur des périodes précédentes, le bassin Rhône-méditerranée fait toutefois partie de ceux pour lequel la ponction a été moins forte que prévue.

"La mobilisation des collectivités sur les territoires, que j'ai relayée au niveau parisien, a été entendue. Un rééquilibrage progressif des ressources entre les agences a été décidé, favorable à notre agence avec un gain sur 6 ans de 135 millions d'euros de recettes", s'est félicité Martial Saddier, président du comité de bassin Rhône-Méditerranée.

Au final, l'Agence de l'eau disposera d'un peu plus de 2,6 milliards d'euros pour la période 2019-2024. La priorité a notamment été mise sur l'adaptation au changement climatique (40% du montant total des aides). Les aides seront réparties entre les actions de luttes contre les pollutions domestiques (1.348 M€), la restauration des rivières, zones humides et habitats marins (504 M€), l'économie et le partage de l'eau (260 M€), la lutte contre les pollutions agricoles et la préservation des captages d'eau potable (230 M€), les initiatives contre les pollutions industrielles (125 M€), l'amélioration de la connaissance (105 M€), la gouvernance (46 M€) et les actions à l'international (23 M€).

L'Agence de l'eau consacrera 75 millions d'euros aux projets en Corse. Sur ce bassin également, un appui important sera donné à l'adaptation au changement climatique (40%). Cette réunion a également été l'occasion pour le comité de bassin de Corse d'adopter son plan de bassin d'adaptation au changement climatique. Ce dernier se concentrera sur la gestion quantitative de l'eau (45% des actions) et la biodiversité (25%).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…