Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Verdissement de la commande publique : la liste des produits concernés est publiée

Déchets  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

« À compter du 1er janvier 2021, les biens acquis annuellement par les services de l'État, ainsi que par les collectivités territoriales et leurs groupements, sont issus du réemploi ou de la réutilisation, ou intègrent des matières recyclées dans des proportions de 20 à 100 % selon le type de produit », prévoit la loi relative à l'économie circulaire du 10 février 2020.

Le décret d'application de cette disposition est paru le 10 mars au Journal officiel. Il fixe la liste des produits concernés par cette obligation. Et, pour chacun d'eux, la part minimale des achats qui doivent être issus des filières du réemploi, de la réutilisation ou du recyclage. Les produits vont des articles textiles aux bâtiments préfabriqués en passant par la papeterie, le matériel informatique et le mobilier urbain. Si la fourchette prévue par la loi va jusqu'à 100 %, les proportions minimales prévues par le décret ne dépassent pas 40 % (papeterie). Elles sont fixées à 20 % pour la majeure partie des produits.

Les services de l'État concernés et les collectivités territoriales devront déclarer à l'Observatoire économique de la commande publique la part de leur dépense annuelle consacrée à l'achat de ces produits, selon des modalités qui seront fixées par arrêté. Les ministres chargés de l'environnement et de l'économie devront établir un bilan de la mise en œuvre du décret avant la fin 2022. Transmis au Parlement et rendu public, ce bilan devra analyser l'opportunité de faire évoluer la liste des produits concernés par cette obligation et les proportions minimales de réemploi ou de recyclage.

Réactions2 réactions à cet article

 

Bonjour,
Existe-t-il un texte qui fixe le taux minimum de matière recyclée dans un produit pour que celui-ci puisse être estampillé "intégrant des matières recyclées" ?
Merci

Viniasco | 10 mars 2021 à 14h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour, je n'en ai pas connaissance. Mais peut-être que le ministère de la Transition écologique pourra nous en dire plus sur ce point. Cordialement,

Laurent Radisson Laurent Radisson
16 mars 2021 à 18h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit des Affaires publiques/privées Huglo Lepage Avocats