En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Bois illégal : les acteurs français connaissent-il leurs futures obligations ?

Biodiversité  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com

Le 3 mars 2013, entrera en vigueur le nouveau règlement européen sur le bois. Celui-ci vise à contrôler les importations illégales de bois sur le marché européen. Ce texte s'applique à tous les négociants de produits de bois et organise la traçabilité des produits (de la grume aux produits transformés) : chaque opérateur intervenant dans la chaîne d'approvisionnement devra déclarer à qui il a acheté le bois et à qui il l'a vendu. Il devra également préciser le pays d'origine du bois et s'il a bien été récolté conformément à la législation du pays producteur.

"Reste à savoir si l'industrie connaît ou non les nouvelles exigences et comment elle perçoit ces nouvelles obligations", s'interrogent Rainforest Alliance et NepCon, qui lancent une enquête visant à déterminer le degré de perception et de connaissance des industries. "Un peu plus d'un an, cela peut paraître fort lointain, mais pour les entreprises ayant des contrats commerciaux à long terme, la date limite est très proche. (…) Ce qui nous préoccupe, c'est que seulement quelques-uns aient initié les préparations en vue des véritables obligations, causant ainsi probablement des problèmes à notre industrie. D'autre part, en faisant preuve d'un comportement proactif et en se préparant à l'avance en vue de l'entréeen vigueur du règlement, les importateurs seront en mesure d'obtenir des avantages sur le nouveau marché du bois", souligne David Hadley Garcia, gérant de NepCon.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…