En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Programme LIFE+ : la Commission Européenne investit 281,4 millions d'euros

Biodiversité  |    |  Morgan Brisac Actu-Environnement.com

Dans le cadre du programme LIFE+, le fonds de l'Union européenne pour l'environnement, 248 nouveaux projets seront financés par la commission à hauteur de 281,4 millions d'euros sur un investissement total chiffré à 556,4 millions d'euros.

Sur les 1.159 propositions de projets reçues dans le cadre de l'appel à projets lancé en mars 2012, la commission en a retenu 92 dans le volet Nature et biodiversité de LIFE+, qui représente un montant total de 247,4 millions d'euros, dont 139,3 millions seront pris en charge par l'Union européenne et repartis dans 24 Etats membres. 82 d'entre eux sont dédiés à la nature et à l'application des directives "Habitats" et/ou "Oiseaux" et du réseau Natura 2000. Les autres sont centrés sur des problématiques plus vastes liées à la biodiversité.

146 projets ont été retenus dans le volet Politique et gouvernance en matière d'environnement, dont 29 se concentrent sur la lutte contre le réchauffement climatique. La commission européenne financera pour ce volet, qui représente un budget total de 298,5 millions d'euros, 136,5 millions d'euros que se partageront 18 Etats membres.

Le volet Information et Communication de Life+, pour lequel l'Union européenne débloquera 5,2 millions d'euros qui seront attribués à 9 des Etats Membres, comptera 10 projets au total.

14 projets français seront financés par l'Union Européenne à hauteur de 37,2 millions d'euros. La grande majorité d'entre eux s'intègrent dans le volet Politique et gouvernance en matière d'environnement comme notamment le projet LIFE-PHOSTER lancé par Arcelor Mittal qui a pour but de soutenir l'expansion actuelle du secteur de l'énergie solaire et de réduire les émissions de gaz à effet de serre associées à la fabrication de panneaux solaires, tout en augmentant les possibilités de recyclage. Dans un tout autre domaine, l'entreprise Eau pure a lancé le projet LIFE BIONOBO qui vise à mettre au point un procédé biologique amélioré afin de renforcer et d'étendre l'utilisation du biogaz et du gaz de décharge dans le traitement de l'eau.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager