En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Commission veut modifier le plan de reconstitution des stocks de cabillaud

Biodiversité  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
La Commission européenne a adopté aujourd'hui une proposition visant à modifier le plan de reconstitution des stocks de cabillaud, en vigueur depuis 2005. Elle justifie cette position en soulignant que des avis scientifiques récents du Conseil international pour l'exploration de la mer (CIEM) indiquent que les mesures actuelles n'ont pas permis de réduire la pression exercée par la pêche sur les stocks de cabillaud. Sur les quatre stocks concernés, seul celui de la mer du Nord semble montrer quelques signes de reconstitution. De toute évidence, il n'y a pas de formule magique pour reconstituer les stocks de cabillaud, nous devons pêcher moins et mieux, a déclaré Joe Borg, membre de la Commission chargé de la pêche et des affaires maritimes.
Parmi les principales modifications proposées par la Commission figurent notamment de nouveaux objectifs fondés sur une limitation de la quantité de poisson pêchée plutôt que sur la fixation de volumes de cabillaud dans le stock. La Commission propose également de simplifier le système de gestion de l'effort de pêche et de mettre en place une approche plus flexible permettant d'adapter la réduction de la pression exercée par la pêche en fonction des différents stades de la reconstitution.

Le plan de reconstitution des stocks de cabillaud est le premier plan de gestion à long terme adopté par l'Union européenne à la suite de la réforme de la politique commune de la pêche intervenue en 2002. L'objectif global du plan était de garantir, dans un délai de cinq à dix ans, la reconstitution des stocks de cabillaud concernés aux niveaux de précaution recommandés par les experts.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…