En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Tempête Klaus : 200 M€ d'aides déjà mobilisés pour la filière bois

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Dans une communication présentée en conseil des ministres le 13 juillet, le ministre de l'alimentation, de l'agriculture et de la pêche Bruno Lemaire a indiqué que 200 millions d'euros avaient d'ores et déjà été mobilisés pour soutenir la filière bois, frappée par la tempête Klaus qui a balayé le Sud-Ouest de la France le 24 janvier.

Rappelons qu'un plan d'aide gouvernemental à la filière forêt-bois régionale de plus d'un milliard d'euros a été présenté le 2 février, dont la moitié sous la forme de prêts bonifiés et de subventions. 580 millions seront ainsi octroyés sous forme de prêts bonifiés, consentis à un taux de 1,5% sur une durée de trois ans à cinq ans maximum. Ce plan a été validé par la Commission européenne le 3 juin dernier.

Près de 200 M€ de subventions et de prêts ont ainsi d'ores et déjà été mobilisés pour la sortie des bois, leur stockage et leur transport. La mise en place des aides va se poursuivre, a indiqué le Ministère afin de permettre aux opérateurs de doubler, en 2009 et 2010, leur capacité annuelle d'exploitation du bois.

Selon le Ministère, l'équivalent d'une année de récolte aura ainsi été dégagé fin juillet. Il a également indiqué qu'à ce jour 70% du réseau de pistes d'accès à la forêt avaient été dégagés. Cette mesure consiste à déblayer les dessertes forestières et les pistes de défense des forêts contre les incendies. Mais seul l'extérieur des parcelles étant facilement accessible, la mobilisation de canadairs pour lutter contre les feux reste primordiale, a indiqué le ministère.

Réactions1 réaction à cet article

 
Les bons comptes font les bons amis

Le Conseil des Ministres a dit: en 2009 nous aurons doublé l'exploitation d'une année normale.
Vous en déduisez fort logiquement: l'équivalent d'une année de récolte aura été ainsi dégagé fin juillet.

Bien !

Maintenant un peu d'arithmétique:

Si l'on sait qu'en année moyenne (hors tempête) on exploite environ 7,5 millions de m3 dans le massif landais (ce qui, au passage, représente 30% de la récolte nationale de bois en forêt privée, pour 10% de la surface), le Ministère prévoit donc 15 millions de m3 à la fin de l'année 2009.
Sachant qu'au mois de juin 2009, les estimations de récolte des bois abattus par Klaus dans le massif landais étaient de 3,5 millions, et sachant que en 2000, après la tempête Martin, dans un contexte économique favorable et avec des délais de mise en oeuvre des aides exceptionnelles de l'Etat inférieurs, on avait exploité 12 millions de m3, quelles sont les chances de voir la prévision du Ministère se réaliser pour 2009 ?
Je vous donne un indice : les professionnels les plus confiants estiment qu'on ne dépassera pas les 9 millions de m3 (et vu l'état de la trésorerie des entreprises et les délais de mise en oeuvre des fameux prêts, ce sera déjà bien beau).
Question subsidiaire:
Sachant que la tempête a abattu 37 millions de m3 dans le massif landais, combien d'années faudra-t-il pour exploiter les 85% récupérables ?

Et je ne vous complique pas la vie à calculer les décotes liées à la dégradation naturelle du bois dans le temps... ou à la surabondance d'offre dans un contexte de demande totalement atone.

CapMargaret | 18 juillet 2009 à 00h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager