En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le concept de "batterie hydraulique" démocratisé

Energie  |    |  Cécile Clicquot de Mentque Actu-Environnement.com
Le concept de "batterie hydraulique" démocratisé

Le principe des stations de transfert d'énergie par pompage (Step) est plus que centenaire. Il consiste à pomper de l'eau d'un bassin bas vers un bassin haut quand l'énergie est disponible, puis de turbiner cette eau (en descente) quand la demande d'électricité le requiert. Mais jusqu'à présent, ce principe de stockage ne ciblait que de très fortes puissances, avec des volumes d'eau en jeu énormes et des dénivelés importants. Les step avaient donc avant tout une fonction de régulation de réseau.

La startup StepSol a décliné ce principe pour des volumes d'eau plus petit avec l'objectif de stocker des énergies renouvelables photovoltaïques produites sur des territoires disposant de dénivelés exploitables. Son idée arrive à maturité industrielle avec son concept de "batterie hydraulique" qui permet de stocker l'énergie solaire et lisser son usage. L'installation s'articule autour de deux citernes d'eau souples (une basse et une haute) entre lesquelles s'opère le pompage ou le turbinage. L'installation photovoltaïque est dimensionnée en fonction des besoins d'électricité de jour et des capacités de stockage qu'on souhaite développer pour la nuit (et les jours sans soleil), le pompage de l'eau s'opérant avec l'excès d'énergie disponible dans la journée.

Après deux ans de R&D, la startup entre donc aujourd'hui en phase pré-industrielle et commerciale. Elle dispose depuis début décembre 2018 d'une première unité fonctionnelle pilote (de 18 kW) basée sur une plateforme de recherche corse gérée par le CEA. Elle pourra y opérer de nombreux essais, notamment pour préparer les projets commerciaux. Le potentiel est beaucoup plus important qu'il n'y paraît - déjà plusieurs centaines de sites possibles rien que sur la Corse - mais dans un premier temps l'entreprise entend s'inscrire prioritairement dans les appels à projets CRE ciblant les zones non-interconnectées couplant photovoltaïque et stockage.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Cécile Clicquot de Mentque

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…