En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Notre-Dame-des-Landes : signature du contrat de concession entre l'Etat et Aéroports du Grand Ouest

Transport  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Le ministère de l'écologie a annoncé, le 30 décembre 2010, avoir signé le contrat de concession portant sur trois aéroports de l'Ouest de la France, dont le futur et très controversé aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes. Le Contrat, d'une durée de 55 ans, a été signé par Thierry Mariani, secrétaire d'Etat chargé des Transports, et la société concessionnaire Aéroports du Grand Ouest.

La société Aéroports du Grand Ouest associe Vinci Concessions, la Chambre de commerce et d'industrie de Nantes et la société Entreprises de travaux publics de l'Ouest (ETPO).

À partir du 1er janvier 2011 le concessionnaire reprendra l'exploitation des aéroports de Nantes Atlantique et Saint Nazaire Montoir. Par ailleurs il construira le nouvel aéroport de Notre-Dame-des-Landes qui doit remplacer l'aéroport de Nantes Atlantique et dont l'ouverture est prévue pour l'automne 2017.

L'Etat et les collectivités territoriales financeront le nouvel aéroport à hauteur de 131 millions d'euros et le concessionnaire apportera pour sa part 315 millions d'euros.

Réactions4 réactions à cet article

 

Un projet scandaleux et injustifiable !

Cette signature annoncée de 30 décembre en droite ligne avec le choix du concessionnaire au coeur de l'été dernier, montre bien à quel point nos "élites" sont fières de ce projet. On le passe en douce au moment où les français ont le dos tourné.

Honte à vous messieurs les décideurs, qui font le choix de gaspiller les fond publics alors que l'argent manque pour l'essentiel : l'Etat et les collectivités se sont engagées en fait sur la somme de 254 M€ : 138,5 € pour l'Etat et 115,5 € pour les collectivités territoriales (à majorité socialiste !), soit environ 46 % du budget prévisionnel.

Honte à vous pour tous ces mensonges : la saturation de l'aéroport actuel n’aura jamais lieu, le coût du projet est scandaleusement sous évalué, le respect de l'environnement est incompatible avec le bétonnage d’un bocage humide etc..

Honte à vous qui êtes motivés par la cupidité décomplexée, l’hypertrophie de l’ego de certains et les perspectives d'affaires juteuses à court terme au point d'en oublier l'intérêt général.

Nanou | 01 janvier 2011 à 19h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 

tout à fait d'accord sans oublier l'autoroute a65 ,et toutes ses petites soeurs qui vont bientot être mises en chantier. grenello incompatible!!

lionel | 03 janvier 2011 à 10h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

L'Etat persiste et signe dans la démesure et les cadeaux aux petits copains! Vous avez dit ministère de l'Environnement? C'est quoi ce truc qui autorise la recherche sur l'exploitation catastrophique ( qui bien évidemment s'en suivra,) des schistes bitumineux, qui construit la première autoroute écologique en détruisant des hectares de nature sauvage, de culture, qui pousse à fond le projet tout aussi catastrophique de LGV entre Bordeaux et l'Espagne, avec en filigrane une prochaine trouée dévastatrice à travers les Pyrénées!
C'est quoi ce ministère qui met les freins sur le développement des énergies renouvelables, mais autorise les 'fermes' photovoltaïques au lieu de replanter la forêt des landes? C'est quoi ce ministère qui écrase les gens pour assouvir l'appétit de profit de ses copains Vinci, Total, Bouygues et les autres, qui leur offre en cadeau l'argent public qui fait si cruellement défaut ailleurs, ? ne manque-t-il pas un ministère de l'humanité qui redistribuerait l'argent public là où il y en a besoin, santé, logement, retraites, enseignement?
Au nom de l'environnement, l'État autorise toutes les destructions de la nature et des hommes, quelle tartuferie ce Grenelle écolo-incompatible! A quand le retour au bon sens, à la qualité de vie, aux vraies valeurs? Au fait c'était quand l'année de la Biodiversité? Pourvu qu'ils ne décident pas de nous faire une année de l'humanité !

ya basta | 03 janvier 2011 à 10h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 

N'oublions pas que cet aéroport est demandé à cor et à cris par le maire de Nantes,M. Ayrault,président du groupe socialiste à l' assemblée nationale!
On voit ici,une fois de plus, combien les données de l'écologie peuvent compter, aussi bien à gauche qu'à droite.

basalte | 09 janvier 2011 à 15h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…