Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les bonnes idées en matière de TIC récompensées par le concours Campus vert

Gouvernance  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Le concours Campus vert organisé par la Fondation européenne pour les terres durables Fondaterra en partenariat avec SFR, a récompensé quatre ''bonnes idées'' en matière de Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) applicables aux campus universitaires.

Cette première édition a sélectionné un projet futuriste baptisé ''Ligne verte'', qui consiste à proposer aux étudiants de déposer leurs déchets recyclables dans des bornes disposées près des transports en commun à l'occasion de leur trajet domicile-campus. Ce tri est récompensé par des titres de transports directement disponibles sur la carte de l'étudiant. Porté par Florian Launay, étudiant de l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Bretagne et Ilann Rougé étudiant en B.T.S design d'espace au lycée Sainte Geneviève, ce projet a reçu le premier prix d'une valeur de 5.000 €.

Le jury a également récompensé le projet porté par Frank Ducceschi de l'Université de Versailles Saint Quentin-en-Yvelines à savoir un système de détection de présence dans les salles de cours avec régulation en temps réel de la température ambiante et des besoins en aération.
Sidi Sakho de l'Ecole Supérieure de Gestion, Mehdi Terbeche, Guillaume Ralu ET Christine Du, étudiants de l'Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Génie Electrique, Productique et Management Industriel ont par ailleurs été récompensés pour leur projet Green Univers, un nouveau logiciel permettant la réduction du gaspillage alimentaire dans les cantines universitaires.
Enfin le jury a souhaité consacrer le projet Wattbox, un outil d'analyse et de maîtrise de la consommation d'électricité des bâtiments universitaires, porté par Dorian Tourin-Lebret, Nadim El Rami et Didier Riche de l'école Centrale Paris.

Selon un rapport du Conseil général des technologies de l'information et du Conseil général de l'environnement et du développement durable, les technologies de l'information et de la communication (TIC) ont un apport positif pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre en permettant d'économiser 1 à 4 fois leurs propres émissions sur le reste de l'économie.
Télétravail et réunion à distance, optimisation des transports et des déplacements, e-commerce, dématérialisation des procédures administratives, minimisation des consommations énergétiques des bâtiments, les possibilités sont variées.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager