En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Concours ''Familles à énergie positive'' : 151 tonnes de CO2 évitées en Haute-Savoie

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
L'association Prioriterre, Espace Info Energie de Haute-Savoie, a piloté en France le concours européen d'économies d'énergie ''Familles à Energie Positive'' lancé en novembre 2008, dont l'objectif est d'appliquer le protocole de Kyoto à l'échelle du grand public. La mission des familles participantes était de réduire leur consommation d'énergie de 8% par rapport à l'année précédente, uniquement en modifiant leurs comportements quotidiens.

Pour cette édition, la Haute-Savoie représentait la France au niveau européen. 200 familles issues de 19 communes du département ont participé à l'appel à participation qui s'est clôturé le 30 avril 2009, soit un total de 650 participants.

La France se classe en seconde position avec l'équivalent de 151 tonnes de CO2 évitées en Haute-Savoie, et plus de 500.000 kwh économisés, soit l'équivalent de la production annuelle d'une centrale photovoltaïque de 5.000 m2, a annoncé le 7 août l'association Prioriterre, dans un communiqué.

Le podium français voit des économies d'énergie de 24,5% pour l'équipe de la commune de Lornay, 23% pour la ville de Feigères et 21,6% pour Gruffy. Deux tiers des groupes de familles participants ont économisé 8 % d'énergie et plus, a souligné Prioriterre qui lance d'ores et déjà un nouvel appel à participation en Haute-Savoie pour la prochaine édition du concours ''Familles à énergie positive''.

Réactions6 réactions à cet article

 
Du positif

Cà serait bien si cette démarche existait dans tous les départements, ou sur la volonté des communes et leurs habitants.
L'agenda 21 çà devrait servir à lancer des initiatives pareilles.

Soleil 78 | 14 août 2009 à 19h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Hum...

"500.000 kwh économisés, soit l'équivalent de la production annuelle d'une centrale photovoltaïque de 5.000 m2", soit la production d'un réacteur nucléaire pendant 500 heures, soit 21 jours (donc 18 fois moins de temps). Sans vouloir faire de publicité pour le nucléaire, je me permets de noter la différence d'ordre de grandeur, qui parle d'elle-même.

Ceci dit, on peut se réjouir de telles initiatives, même si elles restent très insuffisantes: il manque un facteur 1000 pour les économies d'énergie et d'émissions, pour que la nouvelle soit excellente. Mais c'est avec les petits ruisseaux qu'on fait les grandes rivières, n'est-ce pas?

Umwelt | 16 août 2009 à 17h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Hum...

Pourtant, si je compte bien, l'ordre de grandeur reste très intéressant, si 650 personnes économisent 500 MWh, la moitié de la population française pourrait économiser (env 32 millions) 24.5 TWh, soit presque 3 centrales nucléaires conventionnelles de 1GW, ou 2 EPR, et ceci sans compter le gaspillage des secteurs industriels et tertiaires qui constituent des gisements d'économies encore plus importants.
Nous vivons sur le rivages de grands fleuves que nous méconnaissons, cependant le chemin est encore grand vers la compréhension du grand public de l'intérêt à économiser, y compris financièrement, même si aujourd'hui, cela peut être fait sans toucher au standard de confort...
Les gros producteurs, eux l'ont déjà compris en développant le concept des "centrales à négawatts".

Cependant si l'on tarde trop pour agir, c'et plus que notre confort qui pâtirat...

miaou | 17 août 2009 à 22h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Hum...

En restant dans la question des ordres de grandeurs, les émissions évitées en Haute-Savoie correspondent au CO2 émis par 1h de production d'une cimenterie moderne telle que construite dans les économies en plein essor (en prenant en compte uniquement le CO2 du procédé, et sans compter le CO2 lié à l'électricité qui alimente la cimenterie, donc sans le charbon, fioul etc).

Donc si les enfants de ces familles à énergie positive, en plus de tanner leurs parents, pouvaient devenir ingénieur et travailler sur des sujets comme ceux-là, leur caractère "positif" en serait décuplé...

vdb | 20 août 2009 à 10h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Hum...

500 000 kWh, soit 500 MWh, soit la production d'une centrale de 500 MW pendant une heure, soit la production d'une tranche nucléaire de 1000 MW (et non 1MW) pendant ... 0,5 h. Soit 30 min, et non 20,8 jours

vdb | 20 août 2009 à 10h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour, c'est certainement une pas sur la bonne voie, félicitation.
Cependant vu l'enjeu (-75% d'ici 2050 selon la loi donc pas mal plus selon les dernière projections du GIEC), j'aimerais savoir comment ces même familles vont passer à l'étape supérieure. Existe-t-il des expériences similaires en France où l'on compte plus de choses ? (comme par exemple l'énergie grise) Merci d'avance.

josiane | 30 octobre 2010 à 09h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager