Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

OGM : condamnations en série pour les faucheurs volontaires

Agroécologie  |    |  Sophie Fabrégat

La condamnation des huit faucheurs de deux champs d'essais de maïs OGM Monsanto en 2008 dans la Vienne est devenue définitive le 26 mars, après le rejet de leur pourvoi par la Cour de cassation. Alors qu'ils avaient été relaxés en première instance pour un vice de forme, ils ont été condamnés par la cour d'appel de Poitiers en février 2012 à des amendes de 300 à 600 euros assorties d'un sursis pour cinq d'entre eux et 100 à 200 jours d'amende à 6 euros pour trois récidivistes, dont l'eurodéputé José Bové. De plus, les faucheurs avaient été condamnés à verser solidairement 135.700 € à Monsanto et 38.000 € à l'agriculteur propriétaire des parcelles détruites au titre des préjudices matériel et moral.

Lundi 25 mars, le tribunal correctionnel de Tours a quant à lui condamné deux faucheurs à trois mois de prison avec sursis et 5.500 € de dommages et intérêts pour la destruction de parcelles de tournesol "muté" résistant aux herbicides en 2010 en Indre-et-Loire.

Réactions32 réactions à cet article

 

On ne peut pas lutter contre les lobbies agro-alimentaires.

RealWheel | 28 mars 2013 à 12h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 

La Justice n'est vraiment pas sévère avec les écoterroristes qui détruisent le bien d'autrui sans vergogne !

Laurent Berthod | 28 mars 2013 à 14h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Je suis bien d'accord avec Laurent Berthod !
Par ailleurs, si on veut parler d'un sujet, il est impératif d'utiliser les bons termes....
Ainsi, on ne dit pas maïs OGM mais maïs GM.

Par ailleurs, le tournesol arraché en 2010 n'est pas un OGM au sens de la définition officielle européenne (EFSA). Ce tournesol n'a donc pas à être soumis à la réglementation très lourde (trop lourde, les anglais réclament actuellement d'ailleurs un assouplissement de cette réglementation) européenne.

gattaca | 29 mars 2013 à 10h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Passons maintenant au niveau de la cours européenne des droits de l'homme !

Les citoyens politiciens indignés désintéressés intègres n'ont pas dit leurs derniers mots !

L'opinion publique n'est pas dupe ! Les Français sont majoritairement contre les OGM ! D’ailleurs leur présence est en recul en Europe grâce à l’action de la société civile !

Cette injustice démocratique renforcera encore plus le sentiment de rejet des lobbys et politiciens véreux criminels de l'humanité et biodiversité !!!

Eau Pure | 29 mars 2013 à 13h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

C'est un honte de condamner des gens qui ne font que preserver l'avenir, une fois les OGM disséminés point de retour en arrière possible

FW | 29 mars 2013 à 13h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Pour les écolos, tout ce avec quoi ils ne sont pas d’accord est scandaleux, honteux, etc. Le début de la dictature intellectuelle et du totalitarisme idéologique.

Laurent Berthod | 02 avril 2013 à 10h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réponse à Laurent Berthod. Magnifique réponse, grincements de dents... un écoterroriste, et les abrutis-terroristes tels que vous, on en fait quoi ?Renseignez vous sur les dégats des OGM en Afrique.

lol o | 02 avril 2013 à 14h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 

eau pure
Parler d'injustice, pour les fais reprochés est une sacré preuve de fanatisme .
Bien sur que l'opinion publique est dupé. Pas par les lobbies mais par vous les escrologistes environnementeurs croyant et votre rabattage d'absurdité soutenu par les médias.

yanquirigole | 02 avril 2013 à 15h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@yanquirigole

Une info de plus que l'opinion publique adore " buzz " car Monsanto est gravé à jamais comme le lobby le plus connu qui cache la forêt. Les OGM ne passeront jamais en France, pays model Européen de la résistance citoyenne :

- ETATS-UNIS – Autorisation des OGM : le ministère de l’agriculture au-dessus des décisions de justice par Christophe Noisette , mars 2013

Eau Pure | 02 avril 2013 à 21h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Les dégâts des OGM ! Où ça ? Il ne faut pas prendre les canards sauvages pour des enfants du bon dieu !

Laurent Berthod | 02 avril 2013 à 22h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Inf'OGM ? La désinformation personnifiée !

Laurent Berthod | 03 avril 2013 à 09h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@eau pure
Votre réponse est bien la preuve de votre fanatisme Si c'est un peu plus risible que les fanatiques barbus pilotes d'avions qui eux cristallisent leurs haines sur le méchant USA, vous finissez par représenter quand même un réelle problème pour qu'un jour les vérités soit connues car vous les dénigrés systématiquement puisqu'elles ne rentre pas dans vos croyances. Je marque lobby et vous parler de monsanto. Comme tous fanatiques vous avez votre diable absolu qui permet de fédérer de façon simpliste les autres croyants. Le parallèle entre les divers fanatiques est dramatiquement tous les jours renforcé.
Le gros problème c’est que toutes les croyances sont par « définition » indémontables. Débattre avec des personnes avec un avis opposé peu être enrichissant même sans tomber d'accord(oui lionel), mais avec vous c’est du temps de perdu.

yanquirigole | 04 avril 2013 à 09h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@yanquirigole

Va falloir revoir vos arguments manipulatoire ! Y'a longtemps que vous avez perdu la bataille de désinformation dans l’opinion publique !

Si vous ne me croyez pas ! Mettez en place un référendum sur le sujet en France !

La seul voie de secours pour vous, c’est que les Pro OGM ce porte volontaire (cobaye) pour ingurgité une alimentation exclusivement OGM sur plusieurs années en toute transparence en collaboration avec les ONG désintéressées !

Mais pour ça, encore faut ‘il avoir un minimum de courage pour passer de la parole mensongère à de vraie actes concrets !!!

Eau Pure | 04 avril 2013 à 13h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@ eau pure
C’est yanquirigole qui a raison. Si quelqu’un a gagné la bataille de la désinformation, c’est bien vous en arrivant à faire croire à la population que les OGM et les produits qui en sont issus sont dangereux.

Pour l’expérimentation que vous proposez. Elle existe déjà dans de nombreux pays (Brésil, Argentine, USA, Canada) pour lesquels la majeure partie du soja, maïs, colza sont génétiquement modifiés. Inutile de faire de la traçabilité, tout le monde en mange depuis un certain nombre d’années maintenant et sans aucun problème noté.

Néanmoins, si une telle expérimentation voyait le jour en Europe, je me porte volontaire pour en faire partie. Je préfère de très loin manger des produits dont on a contrôlé et établi la non-dangerosité que des produits issus de variétés conventionnelles qui sont non contrôlées sur ces aspects.

D’ailleurs tous les accidents connus ont eu lieu avec des variétés conventionnelles et c’est bien normal pour qui réfléchit un tant soit peu ! J’espère même que l’on arrivera à une situation où l’on ne nous imposera pas que des produits issus de l’AB. Pour moi, sur le plan sanitaire, il ne fait pas de doute qu’ils sont plus dangereux que tous les autres.

De nombreuses preuves existent (la dernière en date : le pain « bio » aux graines de sésame contaminées par des graines de Datura en sept 12).
Avec l’augmentation des produits issus de l’AB, il est certain que d’autres accidents ne vont pas manquer de se produire !

gattaca | 04 avril 2013 à 15h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Gattaca se fourvoie (ou ment) encore complétement quand il que les OGM ont prouvé leurs non dangerosité. Renseignez-vous un peu sur ce qu'on appelle les nouveaux polluants, toutes ces substances, en particuliers les pesticides dont les tests actuels de mise sur le marché sont incapables de prévoir les effets une fois dans l'environnement.

Gattaca, comment pouvez-vous connaître l'effet des métabolites de ces pesticides diffusés en continu par les OGM alors que nous commençons seulement à les détecter et à montrer leurs dangerosités ? Certains métabolites n'ont de conséquences délétères que sur les générations suivantes...

Dire que ces OGM sont moins nocifs que les produits issus du bio est une absurdité évidente (au passage vous nous citez toujours le même incident, sois disant si nombreux) car vous êtes incapable de prédire les effets réels des pesticides (par traitements ou par OGM) tandis que les écotoxicologue disent tous que les tests actuels, les DJA, les DL50 et autres autorisation de mise sur le marché ne prouvent rien et surtout n'assurent de rien.

La nuance entre le bio et les OGM, c'est que personne ne vous oblige à manger bio alors que nous sommes tous contraints de manger des OGM (car même le bio n'assure que moins de 1%).

Les messages des proOGM de ce forum sont systématiquement teinté de mépris, de mensonges, de haine envers ces "éco-terroristes" qui ne sont pas d'accord avec eux alors que nous voulons juste avoir la liberté de choix.

jujuniep | 05 avril 2013 à 15h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@Jujuniep 1/2
Apportez donc une preuve selon laquelle je mens ! C’est manifestement vous le menteur lorsque vous prétendez que les OGM sont dangereux. Aucun d’entre eux n’a montré une dangerosité quelconque depuis 17 années.
Ne mélangez pas pesticides et OGM SVP. Les PGM permettent d’en utiliser moins que l’agriculture conventionnelle ! ne laissez pas entendre que l’AB n’en utiliserait pas. L’AB utilise le sulfate de cuivre (regardez donc sa fiche toxico) et bien d’autres merdes (mais comme par magie, parce qu’elles sont organiques et non de synthèse, elles ne sont pas dangereuses !).
Quand arriverez vous à comprendre que sur 10000 pesticides que nous mangeons, 1 seul est d’origine chimie de synthèse (lisez Ames et al. 1990, peut être arriverez vous à comprendre que tout organisme vivant est bourré de pesticides « naturels »).
Pour le bio, je ne suis pas d’accord, il y a maintenant de nombreux restaus, guinguettes, et même des écoles où on n’a pas d’autre choix que des boissons ou plats « bio » (le jus de pomme AB est non recommandé aux femmes enceintes et aux enfants…cherchez l’erreur !). Des exemples d’accidents du bio j’en ai plus qu’avec le conventionnel (vous avez déjà oublié les pousses de soja en Allemagne (40 morts), 400 intoxications en Bretagne avec un repas AB en démonstration dans 3 écoles, les épinards aux USA et bien d’autres, j’en ai toute une liste qu’il est difficile de donner en 1500 caractères.

gattaca | 05 avril 2013 à 18h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@ jujuniep 2/2
Dans tous les cas, vous passez à côté de l’essentiel depuis des années. Vous vous focalisez sur les PGM, ou l’agriculture conventionnelle mais, il est certain que ce ne sont pas les pauvres traces de pesticides (qui font l’objet d’une évaluation lourde dont un test de cancérogénèse de deux années) qui sont dangereuses pour le consommateur mais bien plutôt la présence de mycotoxines qui sont quasi omniprésentes dans les récoltes puis dans notre alimentation (même dans le lait pour certaines). Chacune de ces mycotoxines sont des cancérigènes dont certains extrêmement puissants (aflatoxines). Je ne peux que vous recommander de lire un livre de 2011 « danger dans l’assiette » Ed QUAE.
A sa lecture vous comprendrez, j’espère, où est le risque alimentaire majeur. Les pesticides à côté, c’est peanuts !
Or il se trouve qu’on en trouve moins dans les PGM (cela s’explique facilement) et qu’il y en a plus dans les produits issus de l’AB (cela s’explique facilement).
Les agriculteurs servent de bouc émissaires alors que tout un chacun contribue à relarguer des pesticides dans l’environnement (biocides ménagers, crèmes de beauté, dentifrice … qui selon Que choisir contiennent eux aussi des perturbateurs endocriniens, la pilule contraceptive etc.) sans compter l’AMPA (produit de dégradation du glyphosate) qui est présent dans les lessives et détergents ménagers et qui se retrouve ensuite dans les cours d’eau.

gattaca | 05 avril 2013 à 18h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Gattaca, votre première et votre dernière phase suffisent à illustrer le dénis et l'incohérence de vos propos :
La première : "Aucun d’entre eux n’a montré une dangerosité quelconque depuis 17 années" cela est impossible à affirmer vu la complexité des effets potentiels, l'aspect diffus des OGM, l'absence d'étude objective avant ou après la mise sur le marché et les métabolites des pesticides (issus de traitement ou provenant de plantes les synthétisant) dont on découvre seulement les effets en labo... Vous vous réfugiez derrière des tests et des doses ne prouvant rien et vous évitez soigneusement les autres aspect négatifs des OGM : biodiversité, agriculture vivrière, éthique...

La dernière : "sans compter l’AMPA (produit de dégradation du glyphosate) qui est présent dans les lessives et détergents ménagers et qui se retrouve ensuite dans les cours d’eau " belle façon d'amener le fait que les OGM round'up ready entraîne une énorme consommation de glyphosate. Vous donnez donc enfin un argument contre les OGM... merci !

Et votre manie systématique à opposer OGM (sois disant inoffensif) et bio (sois disant dangereux) occulte 90% de l'agriculture qui pourrait devenir bien moins consommatrice d'intrants si la recherche se mettait réellement sur ce qui a vraiment de l'avenir : l'agroécologie.

Quand aux recommandations, lisez dons les travaux du Pr Falla, écotoxicologue, sur les nouveaux polluants et vous constaterez que vos OGM ne peuvent pas être inoffensifs...

jujuniep | 08 avril 2013 à 13h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Et je serais dans l’incohérence … mais relisez-vous !
Ainsi selon vous, on ne peut rien affirmer car on ne peut rien démontrer mais c’est dangereux quand même !
Vous faites partie des gens (et même de certains scientifiques malheureusement) qui voudraient démontrer l’innocuité !!!!!!

Les aspects négatifs ?

La biodiversité, mais vous êtes à côté de la plaque : faire un OGM c’est intrinsèquement créer de la biodiversité ! c’est si difficile à comprendre !

L’agriculture vivrière : pourquoi ce mode d’agriculture ne pourrait-il pas utiliser une variété GM améliorée pour tel ou tel caractère ? D’ailleurs, la culture vivrière ne s’est jamais interdit d’utiliser toutes les variétés améliorées par n’importe quelle technique.

Ethique : quelle éthique ? pourquoi la transgénèse est-elle moins éthique que de faire de la mutagenèse aléatoire, des haploïdes doublés, des hybrides interspécifiques, de la culture in vitro ou même de simples croisements !

Le "bio" vs non-bio, inutile de chercher à vous prouver quoi que ce soit, vous n'arrivez pas à voir l'évidence où des faits avérés !
L’agroécologie, ben justement, les PGM font nettement mieux (EIQ) que toutes les anciennes variétés et quel que soit le mode de culture.

Le professeur Falla omet de parler des mycotoxines dans son discours, bref passe, lui aussi, à côté des contaminants majeurs et les plus dangereux de notre alimentation … Dans ce que j’ai lu de lui, il n’évoque pas les OGM comme risque possible !

gattaca | 08 avril 2013 à 16h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Gattaca,vous vous réfugier encore derrière le fait que prouver l’innocuité est impossible... Mais ce n'est pas ce que les "anti" disent et vous le savez ! Nous voulons des test objectifs, capables de montrer tous les effets des OGM sur le long terme... et aujourd'hui les tests pratiqués ne le permettent pas. Un microscope ne voit rien s'il n'y a rien à voir, ok. Mais les virus ne voient pas avec une loupe !

La création d'un OGM crée de la biodiversité, d'après vous ? Évidemment, comme la création de n'importe qu'elle autre variété (vous avez suffisamment dit qu'une variété GM était comme n'importe qu'elle autre variété...). Mais cultiver cette variété GM sur des million d'ha en monoculture crée-t-elle de la biodiversité ?
En fait, c'est là où vous vous trompez : vous vous obstinez à défendre les OGM en tant que nouvelle technologie de pointe pleine de promesse, tandis que d'autre les combattent en tant que système agricole délétère. Vous ne voyez que le brevet et l'autorisation de mise sur le marché qui l'accompagne.

Sur l'éthique, c'est subjectif... Si l'idée d'une fraise génétiquement modifiée avec de l'ADN de poisson ne vous dérange pas, c'est vous que ça regarde et si vous pensez que les OGM, comme conçus aujourd'hui, peuvent servir l'agroécologie, c'est que vous n'avez rien compris à ce concept.

Quand au Pr Falla, il s'intéresse aux nouveaux polluants (donc pas au mycotoxine) et étudie les pesticide. Les OGM en synthétisent, non ? Parlez avec lui, vous verrez...

jujuniep | 08 avril 2013 à 22h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Jujuniep, je ne me réfugie derrière rien du tout. Je rappelle des évidences scientifiques basiques !
Tout votre message prouve que vous ne connaissez rien à cette problématique (vous ne faites que serinez les antiennes des piqueurs de cerveau que sont les gurus anti-OGM)

* Il existe de nombreux tests normalisés au niveau international qui sont réalisés, pourriez-vous seulement les citer ?

* Connaissez-vous les plus de 600 documents, publications sur des essais long terme avec les OGM ?

* La biodiversité… sans doute ne savez-vous pas que l’agriculteur européen pourrait (s’il en avait le droit), cultiver plus de 30 variétés de maïs porteuses de l’événement MON810 par exemple !

* Le brevet, pour les obtentions végétales, ne s’applique pas en Europe (savez vous seulement qu’existe l’UPOV, le COV ?)

* Vous êtes complètement en mode de « pensée magique » (fraise avec gène de poisson, ne nous ressortez pas de l’ « Apoteker », qui n’a jamais rien compris aux OGM, si c’est Greenpeace vos références, ceci explique cela). Renseignez-vous sur ce mode de pensée !
Un gène n’appartient pas à un organisme, il ne fait pas l’organisme !

* Agroécologie … nouveau rapport Brookes et Barfoot (2013) montrant les intérêts (évidents) des PGM pour une écologie (bien comprise) de 1996 à 2011.

* Pesticides : encore une fois, lisez Ames et al., 1990. Au moins un de ses articles : Diet pesticides (99,99% all natural), PNAS, 87, p7777-7781. Le titre suffit à lui tout seul pour comprendre !

gattaca | 10 avril 2013 à 10h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Haaa, si utiliser des mot compliqués et des auteurs inconnus du grand public pouvait donner raison...

Je ne suis pas scientifique et vous si. Pourtant vous vous trompez du début à la fin...

Je ne peux pas citer de tests ? Et alors, cela n'empêche pas qu'ils soient contestés. Pas par moi, cher Gattaca, par les scientifiques, les associations, et autres spécialistes.

La biodiversité, l'agroécologie, les pesticides... autant de sujet que vous pensez maîtriser mais pour lesquels vos paroles sont pétries des mensonges agrochimiste qui ne convainquent plus personnes et qui prêtent même à sourire (ce que j'aime bien chez vous...). La biodiversité agricole viendrait des variétés de maïs OGM qu'on pourrait cultiver ! C'est énorme !

Vous citez des auteurs qui vont dans votre sens... C'est bien Gattaca ! Donc soit l'ensemble de la littérature est d'accord avec vous soit vous sélectionnez ceux qui vous arrangent... J'opte pour la deuxième possibilité !

Vos arguments s’appuie comme d'hab sur des points (tests, études, affirmations partisanes) unanimement contestés.

Mais vous savez quoi, ô grand Gattaca, cet étalage de culture scientifique aura servi à une chose : montrer que vous êtes partie prenante dans les OGM et que vos paroles sont celles de l'industrie semencière. Les lecteurs de ce forum le seront maintenant.

Je suis quand même content d'avoir conversé avec vous pour me rendre compte du bonheur de vivre en France, là où des gens comme vous ne font pas la lois...

jujuniep | 10 avril 2013 à 21h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

encore une fois, où sont les mensonges que j'aurai dit ? vous n'en relevez aucun !
Au contraire de vos collègues anti-OGM, je vous donne des références d'études scientifiques démontrant mes propos.
Dans ma réponse précédente, je n'ai fait que lister certains points qui mériteraient à eux tout seul des dizaines de pages d'explication mais qui auraient du vous suffire si vous vous prétendez connaître un tant soit peu le domaine.
Votre réponse confirme une fois de plus que ce n'est pas le cas !
Vous n'êtes au final qu'un troll venant perturber systématiquement toute discussion (quel que soit le sujet). Vous affirmez avec force (c'est votre seul argument en fait) que je m'appuie sur des faits unanimement contestés ... quel gros mensonge ! aucune des références que je cite n'ont été contestées. Elles ne le sont que par quelques ignorants comme vous qui d'ailleurs ne les lisent même pas et n'avancent que des arguments relevant de la pensée magique !
J'ai souvent cité dans divers forum le titre d'un article du journal Hara Kiri : "Je ne l'ai pas lu, je ne l'ai pas vu, je ne l'ai pas entendu.... mais j'en cause !" par Delfeil de Ton.
Vous illustrez "magnifiquement" ce comportement un peu trop généralisé de nos sociétés "facebook" et autres "twitter", les gens parlent, parlent, pour le plaisir de parler, pour s'entendre parler, pour avoir le sentiment d'exister mais c'est d'une inconsistance atterrante !
Votre démocratie participative à vous correspond à un nivellement par le bas !

gattaca | 11 avril 2013 à 09h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Que ça doit être pénible d'être aussi cultivé et intelligent dans une France d'abrutis, ô grand Gattaca !

En tout cas, je ne lis sans doute pas beaucoup d'articles scientifiques mais j'ai réussi à vexer un éminent agro-chimiste... Et je garde le sourire car en France, les OGM sont interdis et les scientifiques pro-OGM comme vous n'ont que ses forum pour se défouler.

Mais ne vous faites pas de soucis Gattaca, Cuba et le Soudan vous ont entendus. Gardez espoirs ! Votre sujet de recherche si dépassé va pouvoir enfin décoller ! Vous permettez qu'en France, on se concentre sur ce qui a vraiment de l'avenir ?

Bonne journée et vive la France.

jujuniep | 11 avril 2013 à 13h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@gattaca

Ne change rien ! L'opinion publique adore ! Les OGM ne passeront jamais en France !

Après la loi "Monsanto Protection Act", voici le nouveau buzz citoyen :

Merci aux lanceurs d'alertes ! Plus rien ne sera comme avant dorénavant !

« En Europe, 43 sortes d’OGM sont autorisées à l’importation » le 06/04/2013 à 05:00 par Propos recueillis par Camille Roux

Eau Pure | 11 avril 2013 à 14h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@gattaca

Après la loi "Monsanto Protection Act", voici le nouveau buzz citoyen :

" Chose édifiante : le 31 mars dernier, le directeur de la revue dans laquelle a été publiée l’étude « Food and Chemical Toxicology » a été limogé, et remplacé par un ancien collaborateur de « Monsanto ». "

Eau Pure | 11 avril 2013 à 18h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Eau pure est en pleine confusion mentale. Il se félicite de ce que les OGM ne passerons jamais en France. Il annonce que 43 OGM sont autorisés à l'importation en Europe, donc en France ! Ah ! Ah ! Ah !

Laurent Berthod | 11 avril 2013 à 21h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Où sa en France M. Laurent Berthod l’escrolo ! Précisez pour que tout le monde puisse rigoler de votre mauvaise fois ! Et surtout n’oubliez pas d’indiquer leur déclin en Europe !

Continuez à vous informer sur vos sites noirs préférés ! Y’a longtemps que vous n’êtes plus crédible sur les forums ! Vous pourrez continuer à argumenter en insultant à votre guise !!!

Eau Pure | 12 avril 2013 à 18h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Où ça en France ? Partout dans vos supermarchés vous achetez sans le savoir des produits alimentaires issus d'OGM. Et les vaches, les cochons les poulets sont nourris avec des OGM.

Vous ne saviez pas ? Il faut s'informer avant d'éructer.

Laurent Berthod | 15 avril 2013 à 10h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Merci Laurent pour nous prouver, une fois de plus, que les OGM sont une technologies délétère qui nous est imposée, qui s’infiltre dans nos assiettes sans que nous le sachions. Toutes cette diffusion cachée cela est voulue par ceux qui les produisent et c'est cela que vous défendez avec hardeur ! Félicitations ! En plus de votre crédibilité, vous perdez toute éthique...

jujuniep | 15 avril 2013 à 12h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Vous êtes dans la déréliction. Ce n'est absolument pas caché, c'est vous qui ne vous informez pas.

Laurent Berthod | 15 avril 2013 à 14h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ho, un nouveau beau mot de maître Capello... heu Berthod, pardon !

Tous les français opposés aux OGM ne peuvent être érudits comme vous l’êtes, M. Berthod... C'est impossible ! Et pourtant, ils ont le droit de manger des aliments sans OGM s'ils en ont envie, hors même le bio ne garanti pas 0% d'OGM.

Donc la France interdit la culture d'OGM mais on en importe et les éleveurs industriels en donnent aux animaux. Les français sont majoritairement contre, mais ils en mangent tous les jours...

Et tout va bien dans le monde merveilleux de M. Berthod le politiquement incorrect qui accuse ceux que cela dérange de totalitaires !

Je suis peut être dans la "déréliction", mais avec les OGM, on nage en pleine hypocrisie, manipulation et en plein mépris... et cela semble vous satisfaire. Respect.

jujuniep | 15 avril 2013 à 15h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]