Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le captage et le stockage du carbone fait l'objet d'une conférence internationale en Norvège

Gouvernance  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Une conférence consacrée au captage et au stockage de carbone (CSC) est organisée aujourd'hui par le gouvernement norvégien. Elle réunira plus de trois cents invités et une vingtaine de représentants gouvernementaux débattront notamment de l'avenir de la technologie CSC et de son financement.

Chantal Jouanno, secrétaire d'Etat à l'écologie sera à la tête de la délégation française. Elle rappellera le soutien de la France au développement des technologies de CSC, en complément de l'amélioration de l'efficacité énergétique et des énergies bas carbone, dans le but d'accélérer la réduction des émissions en France et dans le monde.

Le captage et le stockage du CO2 désignent une succession de procédés technologiques consistant à capter le dioxyde de carbone présent dans les gaz rejetés par l'industrie, à le transporter et à l'injecter dans des formations géologiques. La principale application du CSC est la réduction des émissions de CO2 dues à la production d'électricité à partir de combustibles fossiles (charbon et gaz) mais il peut aussi s'appliquer aux secteurs qui émettent beaucoup de CO2 comme la cimenterie, le raffinage, la sidérurgie, la pétrochimie, la transformation du pétrole et du gaz, etc.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager