En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Vers une standardisation des véhicules électriques

Transport  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
Les ministres européens de l'industrie et de la recherche réunis à Bruxelles les 25 et 26 mai derniers ont fait bon accueil à la stratégie européenne en faveur des véhicules propres présentée par la Commission européenne en avril. L'objectif est d'encourager le développement et l'adoption de véhicules propres et économes en énergie. La stratégie est par conséquent orientée vers deux objectifs : améliorer les moteurs à combustion interne classiques et déployer des technologies pionnières plus sobres.

Les ministres ont plus précisément souligné la nécessité de concentrer les recherches sur les technologies innovantes de stockage et de conversion de l'énergie, telles que les batteries, les piles à combustible et l'infrastructure respective nécessaire. Les ministres demandent à la Commission européenne d'assurer la coordination de la recherche en la matière.

Les ministres ont également souligné l'importance de mettre au point des interfaces compatibles entre les véhicules électriques et l'infrastructure de recharge afin de s'assurer que les véhicules électriques puissent être rechargés sur tout le territoire de l'UE. ''C'est un préalable à l'acceptation des véhicules électriques par le consommateur et le grand public en général'', préviennent les ministres. Cette norme harmonisée pourrait être définie d'ici à 2011. La commission est invitée à coordonner les différents travaux débutés au sein de l'UE.

Réactions2 réactions à cet article

 
ET LE BIOGAZ???

Que l’on harmonise les services,très bien, mais il faut stopper la mode des prîmes qui consiste à prélever une part des budgets collectifs de toute la population au profit d’une minorité ;d’autant que les voitures électriques coûtent chers à la fabrication comme à leur utilisation,ne seront pas forcément fabriquées en France et ne feront que développer le nucléaire,sans parler de composant pas très ecolos. En outre la politique du biogaz délaissée par ailleurs est beaucoup plus intéressante sur tous les plans et le silence notamment des élus sur le projet BIOGASMAX qui vient de se terminer est significative sur leur manque de maturité en matière d’ENR et de politique locale !

Vanmeulebroucke | 31 mai 2010 à 09h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Biogaz

oui au biogaz a condition qu'il soit realisé avec des produits qui ne sont pas en concurrence avec l'alimentation
Oui à l'électrique, car avec les rendements actuels c'est au niveau CO2 le moins polluant
Non a l'hydrogène jouet de luxe pour pays developpé le rendement de l'énergie a la roue est 3 fois moindre que celui du tout electrique
Non aux primes qui avantagent les plus riches

jean-marie | 01 juin 2010 à 11h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…