En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Conseil des ministres franco-allemand : une plateforme commune pour la transition énergétique

Energie  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

"Nous avons abordé ensemble le grand sujet de la transition énergétique", a déclaré François Hollande, lors de la conférence de presse commune avec Angela Merkel, à l'issue du conseil des ministres franco-allemand, organisé le 19 février. "Nous n'avons pas la même situation. Nous n'avons pas fait nécessairement les mêmes choix depuis des années. Mais nous sommes en total accord pour [la] mener avec ambition".

Les deux chefs d'Etat ont confirmé leur volonté de créer une plateforme commune autour des enjeux de l'efficacité énergétique, des énergies renouvelables et du stockage de l'énergie, sans en donner les détails. Cette plateforme devrait rassembler industriels, chercheurs, agences de l'environnement et institutions financières. "En faisant la transition énergétique vers plus de renouvelables, la France et l'Allemagne pourront être pionniers", a commenté la chancelière allemande.

Les deux pays coopéreront également sur l'installation d'un marché de capacité. En France, la loi Nome prévoit, d'ici 2015, la mise en place d'un marché de capacité.

Enfin, tour à tour, Angela Merkel et François Hollande ont évoqué la question des énergo-intensifs. Il faut "qu'ils puissent survivre face à des pays comme les Etats-Unis", a souligné la chancelière. "C'est un enjeu majeur si nous voulons avoir notre indépendance énergétique, industrielle", a renchéri le Président de la République.

Sur les objectifs climatiques européens, les deux chefs d'Etat se sont contentés d'afficher leur volonté de "travailler ensemble pour préparer la COP21 à Paris". Greenpeace, qui a déversé le matin même devant l'Elysée cinq tonnes de charbon, demandait la fixation d'un objectif contraignant de 45% d'énergies renouvelables.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…