En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Un Conseil National de l'Industrie pour renforcer la compétitivité

Gouvernance  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

Le Conseil National de l'industrie est désormais installé. La Conférence Nationale de l'Industrie (CNI) a évolué en cette nouvelle structure, conformément aux décisions du Pacte national pour la compétitivité, la croissance et l'emploi.

Il réunit sous la présidence du Premier Ministre, les industriels et les organisations syndicales autour de l'Etat. Le CNI intègre également de nouveaux partenaires : artisanat, chambres de Commerces et d'Industrie, représentants des collectivités territoriales ou d'organisations syndicales. Son objectif ? Renforcer chaque industrie dans la compétition mondiale.

Des contrats de filière sont d'ors et déjà élaborés puis discutés dans les Comités Stratégiques de Filière du CNI. Ils reposent sur des engagements réciproques entre des industriels et l'Etat. Une nouvelle filière pour les industries et de premières transformations dont l'acier et l'aluminium, devrait être mise en place avant l'été.

Un groupe de travail sur les aides publiques et leur efficacité a également été créé. Trois autres groupes devrait suivre : un groupe sur le financement, un groupe Europe et un groupe consacré à l'énergie facteur de compétitivité pour l'industrie.

Selon un communiqué, Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif aurait demandé au CNI de porter la voix des industriels sur des sujets à fort enjeu comme la transition énergétique, par exemple.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager