Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le Conseil national de la refondation abordera trois thèmes sur le logement

Bâtiment  |    |  Rachida Boughriet

Olivier Klein, ministre du Logement, lancera, lundi 28 novembre, le volet « Logement » du Conseil national de la refondation (CNR), à la Maison de l'architecture, à Paris. Il sera coanimé par Véronique Bédague, directrice générale du promoteur immobilier Nexity, et Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé-Pierre, a annoncé le ministre devant la presse. Le CNR réunira de « grandes associations liées au logement, des associations d'élus, des sociologues, des spécialistes du logement, des promoteurs, l'Union sociale de l'habitat (USH), Action logement, les partenaires sociaux », a énuméré le ministre, avec l'ambition de « loger tous les Français ».

Pendant les trois mois qui viennent, les participants aborderont trois « grandes questions », a précisé Olivier Klein. Tout d'abord, celle du « comment redonner aux Français le pouvoir d'habiter ? », orientée sur les besoins des Français vis-à-vis de leur logement. Cédric van Styvendael, le maire de Villeurbanne, et Serge Contat, directeur général d'Emmaüs Habitat, animeront cette discussion.

Le deuxième point portera sur la façon de « réconcilier les Français avec l'acte de construire », dans un contexte de « crise de l'offre », afin de « donner aux promoteurs et aux constructeurs la capacité de faire, car on a besoin de logements », a ajouté le ministre. Il s'agira aussi « d'articuler cet acte de construire avec les obligations réglementaires et tout ce qui est sous-jacent à un certain nombre de difficultés ». Catherine Sabbah, déléguée générale d'Idheal, l'Institut des hautes études pour l'action dans le logement, et l'ancien député Mickaël Nogal, animeront cette thématique.

Enfin, le troisième thème sera consacré à « la transition écologique et énergétique du logement » et abordera notamment les questions de rénovation thermique, l'évolution des matériaux de construction ou encore la mutabilité des constructions. Ce sujet sera animé par la députée Marjolaine Meynier-Millefert (Renaissance) et Christine Leconte, présidente du Conseil national de l'ordre des architectes.

L'objectif de ce CNR Logement sera d'élaborer « des propositions concrètes et utiles » et le travail réalisé aura « probablement des traductions législatives », a souligné Olivier Klein.

Les ateliers des différents volets sectoriels (mobilité décarbonée, biodiversité, logement, etc.) du Conseil national de la refondation visent à nourrir le travail de planification écologique de la France mené par la Première ministre.

Réactions1 réaction à cet article

 

Tout ce cirque alors que les évolutions réglementaires issues de la clownerie de Convention citoyenne et de la loi idiote qui en a résulté tendent mécaniquement, malgré les bonnes intentions à:
- décourager les petits propriétaires à mettre des biens en location, en les obligeant à des travaux impossibles à réaliser dans de l'ancien (notamment en centre ville), asséchant de fait l'offre locative bon marché.
- ruiner les petits propriétaires de ce type de logement en les obligeant à ce type de travaux impossibles lors des mutations.
Bravo les écolos !

Albatros | Aujourd'hui à 16h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]