Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Conseil Environnement : les discussions s'annoncent tendues

Gouvernance  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Les 20 et 21 octobre, les ministres européens de l'environnement se retrouvent pour prendre des décisions primordiales à mi-parcours de la Présidence Française. Au programme : paquet législatif climat-énergie, préparation de la 14ème session de la conférence des parties (COP 14) à la convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et de la 4ème session de la réunion des parties au Protocole de Kyoto (CMP 4) (Poznan, du 1er au 12 décembre 2008), y compris le financement de la lutte contre le changement climatique. La Commission devrait également présenter sa communication sur la lutte contre la déforestation et un débat d'orientation sur des questions relatives aux organismes génétiquement modifiés devrait avoir lieu et notamment sur la réforme de la procédure d'évaluation et d'autorisation des OGM.

Les discussions se poursuivront avec un débat d'orientation, en délibération publique, concernant l'interdiction du commerce des produits dérivés du phoque. Le 21 octobre, le Conseil poursuivra ses travaux avec le plan d'action communautaire pour la consommation, la production et la politique industrielle durables et sera invité à adopter des conclusions sur ce sujet. Les ministres adopteront également un projet d'annexe à la proposition de déclaration sur l'eau qui sera soumise à la conférence euro-méditerranéenne des ministres de l'eau le 29 octobre 2008.

Les débats s'annoncent chargés et d'une grande importance dans un contexte marqué par la crise économique et financière. Il devrait permettre de faire le point sur le paquet énergie climat. Rappelons que l'Union européenne a maintenu jeudi ses objectifs en matière de lutte contre le réchauffement climatique tout en ménageant certains états (Italie, Pologne notamment) qui contestaient les modalités d'application du plan.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Droit de l'énergie : votre conseil à distance et à l'international Energie-legal