En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Yvelines : abandon du projet de F1 à Flins

Aménagement  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
   
Yvelines : abandon du projet de F1 à Flins
© Cachou / Fotolia
   
Le président du Conseil général des Yvelines Alain Schmitz (UMP) a annoncé le 1er décembre le retrait du projet de construction d'un circuit de Formule 1 à Flins-Les Mureaux. ''En l'absence des soutiens nécessaires que j'avais appelé de mes vœux le 3 juillet dernier à l'occasion de mon élection à la Présidence du Conseil général, et après avoir consulté tous les acteurs de ce dossier, qu'ils soient partenaires ou opposants, j'ai pris la décision, en accord avec tous les élus de l'assemblée départementale, de renoncer à la construction d'un circuit de Formule 1'', a-t-il déclaré sur le site du Conseil général.

Rappelons qu'Alain Schmitz aurait déclaré le 10 juillet avoir le soutien de Matignon pour le projet de circuit. Depuis l'annonce de ce projet, situé sur des champs de captage d'eau potable, les opposants parmi lesquels les associations environnementales et les agriculteurs dénonçaient les pollutions sonores et aquatiques inhérentes à une telle implantation mais aussi l'abandon d'un projet de domaine d'agriculture biologique sur les mêmes terrains du projet.

''Aujourd'hui, notre priorité est de poursuivre le développement de la Vallée de l'Automobile et de la Mobilité Durable, inscrite dans le projet du Grand Paris et de sortir renforcés de la crise'', a souligné M. Schmitz. Ce dernier a précisé que les terrains préemptés seraient rétrocédés à la Safer, qui prévoit de consacrer ces 178 hectares à de l'agriculture biologique.

Dans un communiqué, le Président de la Région Ile-de-France Jean-Paul Huchon, s'est félicité ''de la mobilisation de l'ensemble des associations qui a permis l'abandon de ce projet'' de circuit de F1 à Flins. ''Depuis le début, la Région Ile-de-France s'est opposée à ce projet et a réaffirmé sa position contre toute implantation de circuit de Formule 1 en Ile-de-France (…) Avec l'abandon de ce projet, c'est toute l'Eco-Région Ile-de-France qui a fait un pas en avant'', a déclaré le Président du Conseil régional. Pour l'Association Flins sans Circuit F1, qui s'est également réjouie de l'abandon du projet : ''le bon sens a fini par l'emporter'', a-t-elle indiqué en saluant le ''retour des terres agricoles à la Safer''.

Le circuit de Flins-Les Mureaux, dont le coût était estimé à 112 millions d'euros, était l'un des trois projets encore en lice avec Val de France (Sarcelles-Val d'Oise) et Magny-Cours (Nièvre) pour organiser le futur Grand Prix de France de Formule 1 en 2011.

Réactions3 réactions à cet article

 
Victoire !

Comme quoi, il est utile de se mobiliser !

happygirl | 02 décembre 2009 à 16h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 
LETTRE au Pere NOEL

Je connais quant à moi la frustration du circuit 24,
j'ai toujours eu des livres à la place,c'est la faute de la Mère NOEL,je compatis(du bas latin,souffrir avec...)

squelette élégant | 03 décembre 2009 à 07h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Attention ! un circuit F1 peut en cacher un autre!

Si le projet à Flins est abandonné, il n'en n'est pas de même sur les deux autres sites qui ne suscitent pas la même mobilisation...

Enfin 110 millions d'euros pour un circuit de F1 : cette somme pourrait aussi servir pour des causes un peu plus nobles . Mais bon, l'homos sapiens débilus nombrilus n'est pas encore en voie d'extension...

Harvey | 04 décembre 2009 à 19h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager