En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

11 emprises militaires vont être cédées au Conservatoire du littoral

Aménagement  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
La Direction de la mémoire du patrimoine et des archives du ministère de la Défense transférera 57,4 hectares de terrains naturels au Conservatoire du littoral, le 21 juillet prochain. Il s'agit de onze emprises militaires* actuellement utilisées par la marine nationale et l'armée de terre.

Rappelons qu'une convention de partenariat entre la défense et le Conservatoire du littoral a été signée le 3 décembre 2006. Elle prévoit la cession d'emprises militaires représentant une superficie de 1500 hectares en 10 ans. Depuis cette date, une superficie de 227,35 hectares a été transférée au Conservatoire du littoral.



*Six emprises Marine d'une superficie de 324 848 m2 (fort du Robert, batterie du Stiff, baraquement des Capucins, fort et batterie de la pointe des Espagnols, fort et batterie de Cornouaille, batterie du Pourjoint.

Cinq emprises Terre d'une superficie de 248 842 m2 (terrain du fort de la Fraternité, projecteur des Capucins, batterie des Capucins Kerviniou, poste photoélectrique de l'Ilot du diable, batterie de mortiers des Capucins).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager