En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les négociations sur la révision des directives DEEE et RoHS se poursuivent

Déchets  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
À l'occasion du Conseil environnement du 21 octobre, les 27 ministres de l'environnement de l'UE ont débattu sur la refonte de deux directives concernant les déchets provenant de produits électriques et électroniques : la directive DEEE et la directive RoHS.

Selon la présidence suédoise, la majorité des ministres estime que les directives doivent continuer à avoir des portées séparées, étant donné que cela ''entraîne une optimisation du bénéfice apporté à l'environnement et permet de réduire la quantité de déchets dangereux grâce au recyclage''. Plusieurs pays membres ont par ailleurs fait savoir qu'ils estimaient que la directive RoHS devrait s'appliquer à tous types de produits électriques. Concernant les déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE), les positions divergent : pour certains pays, la directive DEEE devrait englober tous types de déchets électriques, tandis que d'autres pays estiment que la liste actuelle des déchets électriques concernés est suffisante.

La révision des deux directives a été proposée par la Commission en décembre 2008. Il est notamment prévu de modifier l'objectif de collecte des DEEE fixé actuellement à 4 kg de matériel par habitant et par an, de revoir à la hausse les objectifs de valorisation et d'étendre la directive ROHS aux appareils médicaux et aux instruments de mesures.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…