Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Habiter la France de demain : Emmanuelle Wargon consulte les citoyens

Bâtiment  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Habitat, déplacements, travail, activités, consommations… Emmanuelle Wargon, ministre du Logement, invite les citoyens à « partager leur vision de la ville durable et du logement de qualité ». Une consultation citoyenne est lancée jusqu'au 15 août 2021 sur la plateforme en ligne dédiée à la démarche « Habiter la France de demain ».

« La crise sanitaire a fait évoluer le regard des Françaises et des Français sur leur cadre de vie. L'objectif est de comprendre ces nouveaux besoins afin de faire émerger une vision partagée d'un aménagement « sobre et humaniste », avec des solutions », explique le ministère de la Transition écologique. « Le confinement et le développement du télétravail ont souvent accentué le souhait de vivre dans un logement plus grand et plus proche de la nature, tout en révélant les impacts environnementaux, climatiques, économiques et sociaux de nos modes de vie », souligne-t-il.

Lancée en février dernier, « Habiter la France de demain » vise à diffuser et valoriser des modèles d'aménagement et de construction « durables » auprès des différents acteurs professionnels, élus et citoyens. Les conclusions de cette consultation seront présentées en octobre 2021. Les réponses des citoyens alimenteront la feuille de route du ministère et les pratiques des professionnels.

Réactions4 réactions à cet article

 

Il vaut mieux pour moi vivre chez-soi, entouré de son lopin de terre, tant pis si c'est mal isolé et qu'on chauffe avec les moyens du bord, le bonheur prôné dans les années 50 : logement chauffé , eau chaude, baignoire, mais dans un bâtiment de 4 étages (on a fait mieux depuis) entouré de tas de trucs identiques s'est fini en drames, quand au durable 70 ans après il faut démolir , alors que les maisons construites à même époque sont prètes pour encore 70 ans.
Et puis c'est bien plus facile d'isoler un pavillon qu'une hlm, y mettre des panneaux solaires,une pac air air , récupérer l'eau etc.

pemmore | 01 juillet 2021 à 10h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Vous prônez l'étalement urbain, pemmore! C'est pas bien ;o) Si on devait tous s'étaler, où cultiver quelque chose à manger? Et quid du transport? Tout n'est pas simple.

nimb | 01 juillet 2021 à 11h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 

L'étalement urbain des métropoles pose problème mais l'étalement en Creuse, en Lozère, dans le Cantal ou dans les hautes Alpes, pas vraiment !
Lisez les métropoles barbares de Guillaume Faburel (Ed. Le passger clandestin) et Désastres urbains de Thierry Paquot (Ed. La découverte poche).

Natura | 02 juillet 2021 à 11h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

L'inutile Emmanuelle Wargon essaie de briller. C'est loupé. Cette fonctionnaire aurait grand besoin de faire davantage qu'un "stage ouvrier" de sa Grande Ecole pour comprendre comment la vulgaire populace survit aux inanités de l'administration...

Albatros | 02 juillet 2021 à 15h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Barrière anti-inondation ESH/LN 2 L'eau Protection