Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le MoDem demande à Fillon de ''préciser sans délai'' sa position sur la Contribution Climat-Energie

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Le Mouvement Démocrate (MoDem) a demandé le 11 août dans un communiqué au Premier Ministre François Fillon de ''préciser sans délai'' la position du gouvernement sur la Contribution Climat-Energie (CCE), ou ''taxe carbone''. 


Préparé par l'ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard et remis au gouvernement le 28 juillet, le rapport préconise une taxation des émissions de CO2 à hauteur de 32 euros la tonne en 2010 (soit 7 centimes par litre d'essence et 1 centime par kWh de gaz), pour atteindre 100 euros par tonne de CO2 en 2030, afin de réduire l'utilisation des énergies fossiles (hydrocarbures et charbon) et promouvoir les technologies ''propres''.

Il est essentiel que le Premier ministre prenne ses responsabilités au sujet de la taxation des émissions de CO2 préconisée par le rapport Rocard, a déclaré Corinne Lepage, députée européenne et vice-présidente du Mouvement Démocrate. 



Elle déplore la position ''vague'' de François Fillon et le renvoi du débat à l'automne, face à des voix discordantes dans son gouvernement.

Faute d'ambition plus clairement affichées, Corinne Lepage craint que le débat soit dominé par les corporatismes et les groupes de pression, et que le rapport Rocard finisse dans l'oubli comme d'autres rapports précédents, commandés à des personnalités extérieures.

Réactions2 réactions à cet article

 
Taxe carbone

Le modem, toujours en train de critiquer encore et encore...à quand sa dissolution?

écolo 61 | 13 août 2009 à 14h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 
MODEM égale CONTESTATION PERMANENTE!

Soyez constructifs pour une fois! La CEE est nécessaire pour compléter le système de quotas négociables à l'échelle européenne.Ne concerne que les grands émetteurs,mais il faut réguler les émissions diffuses.Elle permettra une politique de
signal prix pour tous!Mais le plus important,elle
présentera un progrès social épargnant les plus pauvres.

arthur | 16 août 2009 à 12h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit des problématiques Énergies-Climat Huglo Lepage Avocats