En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Contrôle à distance des parcs éoliens : un moyen efficace pour accroître leur performance

Vitesse des vents, pannes, production unitaire… plus rien n'échappent aux centres de pilotage des parcs éoliens. Grâce à un réseau qui centralise toutes ces informations, ils peuvent aujourd'hui commander ces actifs de production à distance.

Reportage vidéo  |  Energie  |    |  Marie Jo Sader Actu-Environnement.com

Grâce à des capteurs et des caméras intégrés sur chaque éolienne, les centres de pilotage peuvent analyser en temps réel et 24 heures sur 24 , des centaines de données sur l'état des installations. Ce dispositif va ainsi permettre d'augmenter la performance et optimiser la production des éoliennes. Une panne, une intrusion, une baisse de régime, tout est communiqué et visible sur des écrans de surveillance. De nombreuses opérations sont ainsi effectuées par téléconduite et la présence humaine sur les parcs ne se limite plus qu'à des opérations de maintenance qui vont pouvoir être planifiées à l'avance. La qualité des informations transmises au Réseau de transport d'électricité se retrouve elle aussi améliorée grâce aux prévisions sur la production d'électricité.

A ce titre, GDF Suez pilote aujourd'hui 16 parcs éoliens, soit 212 éoliennes à travers son centre de conduite des énergies renouvelables implanté à Châlons-en-Champagne, la 1ère région éolienne de France en puissance installée. Une centrale photovoltaïque est également raccordée à ce centre.

Réactions3 réactions à cet article

 

Ce dispositif aura pour conséquence de réduire le travail localisé.
Or , les promoteurs éoliens ont longtemps ,et avec beaucoup de conviction , avancé que les éoliennes apportaient une activité décentralisée , proche des communes accueillant les machines.
l 'entretien est également le fait d'équipes volantes , en aucune manière attachées à une collectivité territoriale.

sirius | 07 mai 2013 à 11h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Deux réflexions suite à ce "reportage".
Premièrement, on peut constater la magnifique intégration de ces machines dans le paysage…
Perso, je n'aimerais pas habiter là.

Deuxièmement, il me semblait que l’un des arguments des promoteurs de l’éolien était la création d’emplois, surtout au niveau local…
Hors, dans cette vidéo, le commentateur explique que l’on va vers une économie de personnel.
Finalement, c’est exactement comme le coup de l’appartement témoin…
Il y a l’avant, et l’après, qui en règle générale, fait que le pigeon déchante.

Ce qui m’a bien fait rire, c’est qu’à un moment, le commentateur déclare en toute tranquillité :
« On a une alarme incendie.. »
Et de ce dépêcher d’ajouter : « potentiel » !!!
C’est vrai, il ne faut surtout pas que l’on puisse s’imaginer que leur bidules peuvent prendre feu !!!

Tireman | 10 mai 2013 à 10h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Nous sommes devant la mise en place d'un nouveau monopole privé des biens de consommation énergétique sur lequel l'état n'a aucune possibilité d'action ni d'influence. Il ne s'agit pas d'amélioration de système ou de processus mais de toiles d'araignées qui emprisonne les productions afin de les prendre en otage elles-même au seul profit du monopole en question cet à dire le monopole de la finance, regardons y de près, de plus près... Il y aura à la suite des normes que les petits producteurs ne pourrons pas suivre et ils devront alors disparaitre...
Nous sommes bien dans le contexte actuel de vie mondialisée en tous points avec la non concurrence cachée et le non respect des normes qui gênent les grandes sociétés et seulement celles là !
Alors les politiques pourront se battre comme des moulins à vent. Devons-nous laisser cela se faire ?

Jeannot | 12 mai 2013 à 16h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Marie Jo Sader

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…