En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Une convention volontaire pour verdir les métiers des travaux publics

Gouvernance  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Nathalie Kosciusko Morizet et Patrick Bernasconi, président de la Fédération nationale des Travaux publics ont signé, le 15 juin dernier, une Convention d'engagement volontaire ''métiers'' afin d'accompagner l'évolution des métiers face enjeux environnementaux. Pour la FNTP, cette évolution passe notamment par une meilleure prise en compte de l'environnement dans la formation des salariés. Des actions de formation des métiers des Travaux publics aux enjeux du développement durable seront mises en place dès 2011.

La convention se décline autour de plusieurs thématiques. La première concerne l'énergie et le changement climatique : des engagements de réduction de gaz à effet de serre chiffrés métier par métier complèteront les démarches de recherche et développement sur les procédés décarbonés et l'efficacité énergétique. La généralisation de logiciels d'évaluation et d'éco-comparaison CO2 permettra leur réalisation au jour le jour.

Toujours dans le cadre du développement de logiciels d'évaluation environnementale, la FNTP suscitera la constitution des bases de données nécessaires au secteur. La démarche Eco-chantier, conçue avec les Eco-maires sera systématiquement promue auprès des maîtres d'ouvrage et des entreprises. Les actions relatives aux Emplois verts seront intensifiées.

Ensuite, concernant l'économie de ressources et les déchets, grands enjeux du bâtiment, la FNTP s'engage à participer activement à la gouvernance des futurs Plans départementaux de gestion des déchets du BTP. Sur les 254 millions de tonnes de déchets produits par le secteur chaque année, deux tiers sont valorisés. L'engagement porte cet objectif à 85 %. ''Des démarches de recherches et d'études seront menées pour faciliter la valorisation des matériaux alternatifs. Des actions de sensibilisation à la gestion des déchets sur le chantier seront développées'', indique le communiqué de presse.

Pour la thématique eau et biodiversité, la FNTP s'engage à inciter ses adhérents à une meilleure gestion de l'eau par le suivi de leurs consommations. Elle est également signataire d'un acte d'adhésion à la Stratégie nationale biodiversité 2011-2020 et s'engage à concevoir un plan d'action dans les 18 mois suivant cette signature.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager