En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

COP 21 : un appel "sans précédent" pour la suppression des subventions aux énergies fossiles

30 novembre 2015
Spécial COP - Retrouvez toute l'actu Cet article vous est offert par Citae

Le Canada, le Chili, la France, l'Allemagne, les Etats-Unis, l'Italie, le Mexique, le Royaume-Uni, la Banque mondiale, l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), l'Agence internationale de l'énergie (AIE)... C'est "une coalition sans précédent de près de 40 gouvernements, des centaines d'entreprises et d'organisations internationales influentes [qui] a appelé, [le 30 novembre], à accélérer l'action visant à éliminer les subventions aux combustibles fossiles, un geste qui pourrait aider à combler l'écart de garder hausse de la température mondiale en dessous de 2°C", annonce dans un communiqué la Ccnucc.

"On estime que plus d'un tiers des émissions mondiales de carbone émises entre 1980 et 2010 sont dues à ces subventions", a souligné John Key, le Premier ministre néozélandais, en remettant l'appel à la secrétaire exécutive de la Ccnucc, Christiana Figueres.

Ces subventions, qui maintiennent artificiellement des prix bas pour le pétrole, le gaz et le charbon, représenteraient plus de 500 milliards de dollars de fonds publics par an. Or, une suppression de ces aides permettrait de réduire de 10% les émissions de gaz à effet de serre en 2050.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…