Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Seuls 58 % des pays signataires de l'Accord de Paris ont soumis leur nouvelle contribution climat

Gouvernance  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com

Parmi les 191 pays signataires (ou parties) de l'Accord de Paris, seule une petite majorité, de 58 %, est parvenue à rendre sa copie en temps et en heure. Dans un communiqué, Patricia Espinosa, secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique (UNFCCC), recense uniquement 110 contributions déterminées au niveau national (NDC), nouvellement publiées ou révisées, avant l'échéance fixée au 31 juillet dernier.

Si c'est une amélioration sur les 75 NDC déposées en décembre 2020 (qui comptent désormais les États-Unis suite à l'élection du président Joe Biden), cette liste ne comprend toujours pas la Chine et l'Inde, respectivement premier et troisième plus gros émetteurs de gaz à effet de serre de la planète.

Pour rappel, à travers leur NDC, chaque pays signataire doit soumettre ses divers plans climat mis en place pour contribuer à réduire les émissions mondiales de GES de 45 % attendues avant 2030 par le Giec. Cette réduction serait en effet indispensable pour éviter d'augmenter à plus de 2°C la température de la planète d'ici 2100. En février 2021, une note de synthèse de l'UNFCCC attestait malheureusement qu'en comparaison des précédentes NDC, l'ensemble des mesures des nouvelles contributions soumises ne participerait qu'à une réduction supplémentaire de 0,3 % des émissions totales de GES en 2025 et de 2,8 % en 2030.

Si la date limite a bien été dépassée, l'UNFCCC enjoint néanmoins les 81 pays signataires retardataires à déposer au plus vite leur NDC : « si besoin, une mise à jour du rapport pourra être préparée pour prendre en compte les informations reçues après le 30 juillet ». L'ensemble de ces ambitions climatiques mises à jour fera l'objet d'un rapport de synthèse publié par l'UNFCCC à l'occasion de la COP26 de Glasgow, en novembre prochain.

Réactions2 réactions à cet article

 

Pour atteindre une diminution de 45%, je propose de diminuer les salaires de 45%, il y aura 45% de consommation en moins et l'objectif sera vite atteint. tout autre mesure' n'est que des paroles en l'air

le papet | 16 août 2021 à 10h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il est vital que toutes les Madones des aéroports aient ces contributions pour pouvoir aller pérorer à la COP26, la foire annuelle au n'importe quoi triomphant...
Sans rien signer, l'Afghanistan devrait fournir une NDC remarquable et ses représentants devraient être nobélisés avec Saint Jean Jouzel (prié pour nous). Amen.

Albatros | 23 août 2021 à 12h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

APIA Systeme, logiciels pour dématérialiser les processus de management G2D Développement