Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Photovoltaïque et agriculture : création de la fédération professionnelle France Agrivoltaïsme

Energie  |    |  P. Collet

Le 9 juin, deux acteurs de l'agrivoltaïsme, Sun'Agri et REM Tec, le bureau d'ingénierie en énergie solaire Kilowattsol, le développeur Altergie Développement, ainsi que la plateforme de financement Râcines ont annoncé la création de France Agrivoltaïsme, la première association de promotion et de défense des activités associant une production d'électricité photovoltaïque et une production agricole sur une même surface. La nouvelle structure regroupe des représentants des filières énergétique, agricole et agroalimentaire, du monde académique ainsi que des secteurs financier et assurantiel.

« La France est le porte étendard de [l'agrivoltaïsme] », estime l'association qui ambitionne de structurer la filière. Elle compte « [donner la priorité] aux solutions à fort impact agricole, représenter la filière auprès des différentes parties prenantes (pouvoirs publics, organisations professionnelles…), étudier et défendre les droits et intérêts de ses membres, et développer l'information et la formation ».

L'association est constituée de cinq collèges en cours de constitution (filières agricole et agroalimentaire, filières de l'énergie, recherche et éducation, finance et assurance et solutions technologiques agrivoltaïques) et s'appuie sur trois commissions : certification/label, réglementation et international.

Réactions1 réaction à cet article

Si la FNSEA est partie prenante de l'opération et qu'elle en tire bénéfice direct, elle l'adoubera. Sinon, elle cherchera par tous moyens à la détruire.
L'article nous apporte certainement déjà la réponse en citant que les représentants de la filière agricole et agroalimentaire sont dans la boucle.
J'ai connu le syndicat en réunion de CDCEA de consommation du foncier agricole très agressif (un euphémisme !) vis-à-vis du photovoltaïque en secteur agricole. Il a donc suffit de trouver avec lui un terrain d'entente pour que l'intransigeance stalinienne de sa position évolue donc...

Pégase | 12 juin 2021 à 23h07 Signaler un contenu inapproprié

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Micro-onduleur YC1000-3, pour centrales solaires tertiaires/industrielles APsystems
Votre conseil en Droit des Énergies Renouvelables Green Law Avocat